Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Dans les rues de Jérusalem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Dans les rues de Jérusalem Jeu 1 Déc - 21:43

Le fossoyeur et Il Magio venait de quitter le magasin de ce dernier, ils marchaient à prèsent dans les rues, TodRitter se contentait de suivre Il Magio qui connaissait bien mieux que lui cette ville.

- Une question me vient à l'esprit. Vends-tu tes services à n'importe qui ?
- Oui, peut importe qui achète...

Il Magio tourna sa tête vers le fossoyeur.

- Et ce, qu'il soit membre des Templiers ou des Assassins.
- Alors tu savais que je suis un assassin ?
- Qu'est-ce que tu imaginais ? Evidèmment que je le savais.
- Alors pourquoi ne pas nous rejoindre, tes disciples et toi nous serons d'une très grande aide.
- Je refuse ton offre, lorsque j'offre mes services à un assassin ou à un templier, je ne mêle pas de leur affaires, je fait juste ce qui est demandé.
- Et si on te demande d'éliminer un assassin, le feras-tu ?
- Oui, tout comme je le ferai si ma cible était un templier ou un simple citoyen. Il faut que tu te mettes en tête que je suis neutre. Personne dans ce monde ne souhaiterait ma mort car tout le monde peut bénéficier de mes services, c'est à la fois un moyen d'immunité mais aussi de gain.
- Si tu le dis...

Le fossoyeur semblait déçu mais il comprennait l'intérêt qu'avait Il Magio, après tout, personne ne peut l'obliger à choisir un camp et si ne pas choisir lui garantie la vie et de l'argent, il est normal qu'il veille en profiter.

- Mais au fait, où allons nous ?
- Avant de te répondre je voulais savoir si tu connaissais la légende des quatre cavaliers de l'Apocalypse ?
- Oui, plus ou moins mais quel est le rapport ?

Il Magio s'arrèta devant un mur situé dans une ruelle. Sur ce mur était gravé une sorte de sceau étrange. Il Magio toucha le sceau de sa main et en même temps il frappa à endroit précis du mur. Après quelques secondes, une passage caché s'ouvrit au deux hommes.

- Tu vas le comprendre bientôt.

Sur ces mots, Il Magio fit signe au fossoyeur d'entrer. Lorsque les deux hommes entrèrent le passage se referma. A l'intérieur de ce passage, il y avait une série d'escaliers qui descendaient. Il Magio et le fossoyeur les suivèrent sans un mot. Une fois toute cette série d'escaliers parcourut, les deux hommes se retrouvèrent dans une grande salle ronde. Le sol était recouvert du sceau qu'ils avaient vu sur le mur peu de temps plutôt.

- Nous y voila ! C'est ici que l'on va discuter plus en détail de tes maux.
- As-tu peur de quelque chose pour que l'on soit obligé de se rendre ici pour mes maux ?

Il Magio lui sourit avant de lui mettre une petite tape amicale à l'épaule. Il Magio se deplaça dans la salle.

- Laisses-moi deviner. Pertes de connaissance, absences, bête étrange lors de certaines absences, douleurs insoutenable dans les membres, fatigue rapide...
- Jose croire que tu sais ce qu'il m'arrive.
- Oui. Je connais trois personnes qui ont eu les mêmes symptômes avant toi. Parmis ces trois personnes, il y avait moi.

Un petit silence parcouru la salle, le fossoyeur écoutait attentivement et en même temps il y réfléchissait.

- Comment s'en soigner ?
- Cela ne se soigne pas, il faut vivre avec.
- Comment ça ?
- Si tu as ces symptômes, c'est parce que tu t'es maudit tout seul. Pour t'en soigner, tu dois simplement en être conscient. Cela ne te libérera pas mais tu n'auras plus les symptômes gênant.
- Mais comment aurais-je pû me maudir moi-même et en quoi consiste cette malédiction.
- La magie noire...On sait tous les deux que la magie noire n'a rien de surnaturelle, ce n'est que grâce à un esprit inventif que l'on peut en faire. Le problème est que cela a eu un effet sur nous aussi. Nous nous sommes inconsciemment maudit et notre malédiction est de détruire le monde lorsque celui-ci sera au bord du chaos !
- Tout comme le dit la légende des quatre cavaliers de l'Apocalypse...
- Tu as tout comprit. Attrapes-ça !

Il Magio lança une sorte de livre au fossoyeur qui l'attrapa.

- Lorsque tu l'auras lu, retrouves-moi cette nuit, dans le désert juste à coté de la ville. Je t'apprendrai quelque chose d'intéressant.

Il Magio s'en alla laissant le fossoyeur en pleine lecture...Quand il eut finit de lire, après plusieurs heures, il s'en alla pour rejoindre les portes de la ville.


Dernière édition par TodRitter le Ven 2 Déc - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Re: Dans les rues de Jérusalem Jeu 22 Déc - 13:02

Le fossoyeur traversait les rues de Jérusalem, il savait où avait lieu le Conseil de l'Apocalypse alors il se rendit dans la même ruelle qu'autrefois. Mais trop occupé à vérifier qu'il n'était pas suivit, il fût surprit de voir un homme de grand taille et tout en armure gardant la ruelle qui donnait accès au Conseil. Le fossoyeur compris alors que l'homme en face de lui était un templier, sans hésitation il sortit un couteau et frappa rapidement le templier qui bloqua son attaque avec une très large épée qui portait d'étranges inscriptions.

- Non mais ça va pas ?! Je vais te faire passer l'envie d'attaquer ce qui passe dans ton champ de vision.
- Non, j'attaque seulement tous les templiers qui passe dans mon champ de vision...

Le templier mis un coup de pied pour repousser le fossoyeur.

- Ah je vois. Tu es un assassin.

Le fossoyeur sortit un second couteau et fonça sur le templier pour l’agresser de coups mais le templier arrivait à parer les attaques à l'aide de sa gigantesque épée. Puis, le templier essaya de fendre le fossoyeur mais ce dernier utilisa ses deux couteaux pour bloquer, à son tour, l'attaque du templier.

- Pas mal ! Pour un assassin !

Le templier frappa sur le coté et toucha le fossoyeur. La lame venait d'entailler la partie gauche de l'abdomen de TodRitter qui réduisit ces dégâts en décomposant sa peau avant de reculer. Le templier le regardait changer d'apparence, il semblait assez surprit quelques instant mais ensuite, il eu un léger sourire. Après quelques secondes, le templier semblait lui aussi changer d'apparence, ses muscles augmentait considérablement de volume alors que sa taille avoisinait les 3 mètres de hauteur.

<< Mais, qu'est-ce que ? >>

A ce moment précis, des flacons furent jetés entre les deux hommes dégageant un nuage verdâtre dans la ruelle. TodRitter et le templier se mirent à tousser, puis arriva Il Magio en compagnie de Miséfio.

- Assez !

Le nuage verdâtre commençait à se dissiper.

- Super...Voila que Mort continue à faire des siennes...
- Vous n'avez pas trouvé une rencontre plus visible encore ?! On a assez perdu de temps, on va régler ça au Conseil.

Il Magio leur tourna le dos en avançant dans la ruelle. Le Templier et le fossoyeur reprirent leur apparence habituelle en ne se lâchant pas du regard. Il Magio ouvrit le passage menant à la pièce qui servirait au Conseil de l'Apocalypse. Il laissa entrer le templier, puis Miséfio, enfin TodRitter avant d'y entrer lui-même. Le passage se referma brutalement une fois que les quatre hommes entrèrent dans le passage...
Revenir en haut Aller en bas
Gillian McCarthy

avatar
Messages : 431
Date d'inscription : 11/11/2011

Feuille de personnage
PV:
1050/1050  (1050/1050)
Énergie:
1050/1050  (1050/1050)
Expériences:
10/100  (10/100)

MessageSujet: Re: Dans les rues de Jérusalem Jeu 21 Juin - 9:54

La curiosité naturelle de l'inventeur le poussait à observer chaque bâtiment et chaque personne, il était éblouis par tout ce qu'il découvrait, mais tâchait malgré tout de se fondre dans la masse. Lorsqu'il eut assez observer les lieux, il se concentra sur la situation actuelle, c'est à dire, les phénomènes étrange qui touchait les grandes villes dernièrement. Assit à l'ombre d'un grande arbre, il sortit encre et papier et fit le point, il savait pour l'heure que deux villes avaient été touchée, Florence, visiblement attaquée par l'eau, et Damas qui a grandement souffert de la tempête, par contre, Jérusalem, elle, était totalement miraculée... Fait étrange en réalité, Damascus et Jérusalem n'était en réalité pas si éloigné, comment un pareil phénomène météo avait-il put toucher une ville et pas l'autre ? Et surtout, pourquoi les deux cataclysmes, avaient-il eut lieu presque en même temps ? C'était une trop grosse coïncidence pour qu'elle soit réaliste... Surtout aux yeux de l'inventeur qui ne laissait jamais rien au hasard. Pourtant, aucun homme n'est capable de contrôler la pluie et le vent, ou peut-être un homme armé d'un force relativement incroyable. L'inventeur se souvenait de son travail chez les Borgia, lorsqu'il n'élaborait pas des armes au bénéfice de Cesare, il étudiait la pomme d'Eden, l'artéfact volé à la famille d'Ezio. Certes, en l'étudiant, il avait découvert des choses fascinante, incroyable, de nouvelles sources d'inspiration parfois, mais la technologie du trésor d'Eden lui avait surtout appris que ces objets renfermait une force puissante, destructrice même, la Pomme était capable de prendre des vies, de créer des illusions, de modifié la perception des choses... Et il était clair que la pomme n'était pas le seul vestige de cet ancien pouvoir...

L'inventeur finit par calmer ses spéculations, après tout il n'avait jamais aucune preuve, ni aucun indice, qui pourrait le lancer sur la piste d'un artéfact, et après tout, ces affaires ne le concernait pas pour l'instant, il devait se concentrer sur la mission qu'Ezio lui avait confié, son enquête sur les étrange phénomène venait après, s'il avait l'occasion d'en apprendre plus, il le ferait, cependant il ne se permettait pas d'y consacrer trop de son temps. Rangeant son matériel, il repartit en ville, marchant dans des rues au hasard, se mêlant à la foule pour en percevoir les discussions. Visiblement, en ce moment, les ragots ne tournaient qu'autour des événements de Damas, de la pluie assassine, certain songeait à un châtiment divin, afin de laver la population de tout les dangereux pécheurs... Cette pensé fit frissonné Léonardo, cependant, lui qui n'était de nature absolument pas croyant, ne pouvait concevoir qu'une force supérieur décide de s'amuser à semer la destruction par soucis de propreté... C'était à ses yeux idiot, irréaliste et insensé.

Ayant récolté assez d'informations sur l'état d'esprit de Jérusalem, il poursuivis sa visite de la ville, préférant se dresser une carte mentale de l'endroit, de façon à pouvoir se repérer rapidement si cela devenait nécessaire, il ne se savait pas à l’abri d'un quelconque ennuis, et s'il était toujours sur le qui-vive, il se doutait également que ses faibles compétences de combat ne le sauverait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Dans les rues de Jérusalem

Revenir en haut Aller en bas

Dans les rues de Jérusalem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» Le canada dit à Martelly : enlever les fatras dans les rues de PAP
» Missions diplomatiques dans l'eau chaude !
» Dans les rues de Pré-Au-Lard
» Promenade dans les rues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Version 1 :: Role Play :: Damas & Jérusalem :: Jérusalem :: Dans les rues-