Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Zone désertique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Zone désertique Dim 4 Déc - 12:36

Le fossoyeur traversa une petite partie du désert durant cette paisible nuit. La grande majorité de la population devait probablement dormir à cette heure-ci et personne ne traversait le désert, cela pouvait être mortel. Ainsi, le fossoyeur trouva Il Magio, qui le salua.

- Saluti, tu es enfin arrivé.
- J'ai lu le livre, tu peux le reprendre...
- Non, gardes-le. Il pourrait t'être utile.
- Bien, pourquoi m'avoir fait venir ici ?
- Si tu as bien lu le livre, tu sais probablement que les quatre agents de l'Apocalypse portaient le nom de "cavalier".
-C'est évident ! Ils avaient tous les quatre un cheval.
- Exactement ! Dis-moi, as-tu un cheval ? Je parie que non. Peux-tu m'expliquer pourquoi ?
- Simplement car je n'en ai trouvé aucun qui me convenait...
- Et ton cheval devra te ressembler et être unique, pas vrai ?
- Je vois où tu veux en venir. Tu vas me dire que comme s'est écrit dans la légende, les quatre cavaliers n'avaient qu'un seul et unique cheval. D'après le livre, le cheval d'un cavalier de l'Apocalypse ne se laisse monter que par le cavalier à qui il appartient.
- Encore une fois, tu as juste. Je t'ai amené dans cet endroit très peu fréquenté pour que tu puisses découvrir ta prochaine monture : Le Cheval pâle du Cavalier de Mort !

Sur ces mots, quelque chose bouscula fortement, le fossoyeur qui tomba au sol.

- Voici ton cheval, à prèsent, prouves-lui que tu es son maitre.
- Tu plaisantes !
- Tu n'imagines pas combien j'ai dû voyager pour le trouver, maintenant il est là, devant toi. C'est à toi de jouer, Cavalier !

ENTRAINEMENT

Technique à apprendre : Niveau P2.
Requis : 30 lignes + 80 Florins (donne 8 xp).

Le fossoyeur se retrouves au sol, il recule de quelques mètres au sol pour pouvoir se relever en toute sécurité. Une fois debout, il regarda le cheval qui devait être, d'après il Magio, le cheval pâle du cavalier de l'Apocalypse : Mort. Le cheval d'un blanc pâle fixait le fossoyeur avec un regard de défiance. Le cheval se rua ensuite sur le fossoyeur qui réussi à esquiver le destrier avec un saut sur le côté droit. Le cheval revint à la charge, cette fois le fossoyeur tenta de monter dessus durant sa ruade. Le fossoyeur réussi à monter sur le cheval pâle, qui ne se laissa pas faire, il se leva brusquement à plusieurs reprises pour ejecter le fossoyeur de la selle.

- Souviens-toi ce que je t'ai dit toutà l'heure !

<< Tsss. Je n'ai pas oublié mais si je ne compte pas le blesser... >>

Le fossoyeur n'eu pas le temps de trouver une solution que le destrier le chargeais à nouveau. Prit dans ses pensées, le fossoyeur ne pût esquiver à temps. Il se fût percuter avec grande violence par le cheval pâle. TodRitter se releva lentement, il savait qu'il devait combattre pour soumettre le cheval et en faire sa monture mais en même temps il ne pouvait pas le blesser. Il devait trouver quelque chose rapidement, car sinon ce serai lui qui serai blessé. Le cheval revint vers le fossoyeur, cette fois il ne s'arreta pas à la charge il se leva devant le fossoyeur pour le provoquer. Le fossoyeur le regarda droit dans les yeux.

- Tu ne me laisses vraiment pas le choix.

Le fossoyeur fit un bond en arrière et se mit à courir très rapidement vers sa gauche, le cheval pâle le suivit dans cette direction en galopant.

<< Mais que fait-il ? On dirait qu'il veut l'attirer quelque part. >>

Il Magio ne bougea pas et décida de les attendre. Pendant ce temps, Le cheval avait rattrapé le fossoyeur et il tentait de le bousculer pour le faire tomber au sol. Le fossoyeur esquivait comme il le pût. Soudain le fossoyeur aperçu plusieurs chaînes à la sortie du désert.

<< Je savais que je les avaient vu ici ! >>

Il couru en direction des chaînes, probablement laissées par des voyageurs, lorsqu'il fût à leur hauteur, il saisit l'une de ces chaînes et mis fin à sa course. Le cheval pâle se dirigeait à toute vitesse sur le fossoyeur. TodRitter leva la chaîne, avec sa main gauche, et il la fit tournoyer dans les airs de plus en plus rapidement. Peu de temps avant que le destrier ne touche le fossoyeur, ce dernier tourna sur lui-même en abaissant sa main gauche. La chaîne s'enroula ainsi autour des jambes du cheval pâle. La consèquence logique eu un effet immédiat, le cheval tomba au sol et la chaîne l'empêchait de se relever. Le fossoyeur approcha donc du cheval mais lorsqu'il fût devant lui, la chaîne se brisa et TodRitter reçu des projectiles de métaux au visage. Le cheval pâle se releva tout comme le fossoyeur, qui avait le visage ensanglanté. TodRitter reprit son souffle avant d'être à nouveau percuté par le destrier pâle et de se retrouver, une fois de plus, au sol...Pendant qu'il tentait de se relever sous l'implacable regard du cheval pâle, le fossoyeur se souvint d'un détail.

<< Le livre de la légende des quatre cavaliers de l'Apocalypse ! Il disait que les montures ne se laissaient monter que par une seule personne. Un cavalier. Il faut que je lui prouve que j'en suis un ! C'est ce qu'il attend. >>

Le fossoyeur était à prèsent debout, le cheval continua à se ruer sur lui, le percuter et le faire tomber à plusieurs reprises. Le fossoyeur ne semblait pas réagir, du moins c'est ce qu'il semblait. Le fossoyeur fixait la lune pendant qu'il se faisait mutiler le corps par le cheval pâle. Après de bien longues minutes, le destrier recula pour prendre un maximum de vitesse en vu d'une autre ruade, à ce moment les yeux du fossoyeur devinrent noirs et sa peau commençait à devenir pâle. Aussi pâle que celle du destrier, aussi pâle que la mort. Lorsque le cheval pâle fonça en direction du fossoyeur, TodRitter mit ses bras en avant pour se protèger le visage et pour lutter contre la ruade du cheval pâle. Après plusieurs secondes de lutte, le cheval vit la peau morbide du fossoyeur et recula de quelques pas. C'est ainsi que TodRitter monta sur le destrier. Le cheval pâle fier d'avoir enfin trouvé son maitre, se leva en hénissant. Le cri du cheval fît écho dans le vide désert.

Nombre de lignes effectuées : 40,9 / 30
Technique apprise :

Citation :
Cheval du cavalier de l'Apocalypse (cheval) :
L'utilisateur appelle sa monture qui arrive sur-le-champ, permettant à l'utilisateur de se déplacer plus vite. Le cheval ne se laisse monter que par son cavalier.

Hors-combat :
Coûte 10 NRJ.
Permet de se déplacer de portes de ville en portes.

En combat :
Coûte 70 NRJ.
Permet un fuite / esquives.
    Validé par Ezio Auditore




Le fossoyeur revint en direction d'Il Magio sur le dos du cheval pâle. Lorsqu'il les vit il fût très satisfait.

- Je le savait ! Tu es l'un des quatre cavaliers de la légende !
- D'accord, tu avais raison et maintenant ?
- Maintenant ? Ahah, en acceptant ce que tu es, tu as obtenu ce que tu voulais. Tu n'a pas seulement dompté ce cheval, tu as aussi dompté ta malédiction.
- Dans ce cas, je n'ai plus rien à faire ici...Je rentre à Florence.

Il Magio semblait légèrement déçu.

- Encore une chose !

TodRitter sortit la pièce d'or qu'il avait précieusement gardée et il la lança à Il Magio qui l'attrapa.

- Tu en feras un meilleur usage que moi, et c'est une manière de te remercier.
- Je te recontacterai bientôt, tu as beaucoup de chose à apprendre...A bientôt.

C'est ainsi que le fossoyeur traversa le désert sur le dos du cheval pâle en direction de Florence.
Revenir en haut Aller en bas
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Re: Zone désertique Ven 23 Déc - 13:08

Les deux Cavaliers cavalaient l'un à coté de l'autre à la recherche du lieu idéal. Le lieu était trouvé mais le fossoyeur gagnait du temps pour attendre le couché du soleil qui n'allait plus tarder. Plusieurs minutes plutard, la nuit tomba et le fossoyeur tourna légèrement sa tête vers Kahad qui le vit. A ce moment, les deux cavaliers sautèrent de leurs montures, en plein vol, ils avaient heurté leurs armes l'une contre l'autre avant de se projeter l'un et l'autre plusieurs mètres plus loin. Kahad pointa sa lame vers le fossoyeur.

- En garde assassin !

Kahad planta son épée au sol et croisa ses bras attendant son adversaire quelques mètres en face de lui. Le fossoyeur s'arma de deux couteaux qu'il fit tournoyer avant de se tenir prêt. Le lieu était complètement désert et la brise fraiche de la nuit caressait le visage des deux cavaliers. Kahad reprit son immense épée et se mit à courir face à lui tout comme le faisait TodRitter. Le fossoyeur savait que Kahad était doté d'une puissance physique hors du commun, il allait devoir user de son agilité et de sa vitesse pour vaincre le templier. Lorsque les deux cavaliers étaient à portée, Kahad tenta une frappa horizontale sur le fossoyeur qui esquiva le coup de justesse en ripostant avec un coup de couteau près de l'épaule de Kahad qui bloqua l'attaque. Le fossoyeur fit une retournée arrière pour frapper le visage de Kahad avec ses deux pieds mais le templier lui attrapa les pieds après s'être fait percuté. D'un coup de genou, il repoussa le fossoyeur qui tomba au sol et recula pour éviter une attaque surprise.

<< Je n'arriverai pas à le blesser comme ça...Je dois essayer autre chose... >>

Le fossoyeur tourna sur lui-même en lançant des couteaux sur le templier qui se protégea avec son énorme épée. TodRitter se mit à portée du templier, Kahad voulu le frapper d'un coup de poing au visage mais le fossoyeur se baissa et lui planta un couteau dans son pied gauche. Kahad grogna avant de propulser son épée avec ses deux mains en direction du fossoyeur qui roula au sol pour esquiver la lame qui se planta au sol avec force. Le fossoyeur planta ainsi un autre couteau mais cette fois dans la jambe droite du templier. Kahad retira son épée du sol et la fit tournoyer dangereusement autour de lui, le fossoyeur n'eut pas d'autres choix que de quitter le corps à corps. Lorsque Kahad arrêta de faire tourner son épée, il retira le premier couteau de son pied et le second de sa jambe avant de les lancer au fossoyeur qui les esquiva avec facilité.

- L'échauffement est terminé, passons aux choses sérieuses !

A nouveau Kahad commençait à se métamorphoser, sa taille augmenta et ses muscles avaient augmenté considérablement de volume. Sa force physique et son endurance devait être décuplées.

- Trois mètres de hauteur pour deux-cents cinquante kilos de muscles, je suis Guerre !

Le fossoyeur voyait un véritable titan devant lui. La suite s'annonçait encore plus difficile.

- Et tu seras vaincu...

Le fossoyeur leva son regard vers la lune, ses yeux furent presque instantanément changés. La peau du fossoyeur commençait à changer de couleur, elle était en train de perdre toute sensibilité et pour ça le fossoyeur lança le processus de décomposition. A ce moment, Guerre fit un saut en direction de Mort, ce qui souleva un nuage de poussière. TodRitter esquiva le coup d'épée qui venait de s’écraser au sol en même temps que l'énorme masse musculaire que représentait Kahad. Le fossoyeur s’était glissé derrière le templier et utilisa ses deux couteaux pour escalader son dos pendant que Kahad tentait d'attraper le fossoyeur. Malgré ses efforts, le fossoyeur fût projeté face au colosse. Malheureusement, TodRitter qui avait été secoué, ne vit pas venir l'énorme épée qui vint broyer son bras droit. Kahad se mit à rire après avoir détruit le bras du fossoyeur, s'il voulait emporter le duel, il devait trancher et non broyer.

- Tu ne peux plus te servir de ton bras, tu es à ma merci assassin !

Le templier se rapprocha du fossoyeur pour lui trancher un membre et gagner le duel, mais TodRitter se releva avec détermination. Quelques secondes après, l'ombre du fossoyeur tenant une faux apparu et fonça sur le templier surprit. D'un coup de faux, il frappa l'ombre de Kahad avant de revenir vers le fossoyeur et de se dissiper. Kahad tomba de toute sa masse sur le sol, soulevant un immense nuage de poussière. TodRitter prit l'énorme épée de Kahad en se rapprochant de celui-ci.

- La souffrance nous dirige vers la paix...Une dernière chose, je suis gaucher...

Le fossoyeur trancha d'un seul coup brutal, le bras droit de Kahad. le templier et le fossoyeur reprirent leur apparences normales ensuite TodRitter, planta l'immense épée près du templier. Malgré la douleur au bras, Kahad avait à peine serré les dents. Le fossoyeur, satisfait du résultat de ce duel, chevaucha son cheval pâle.

- A bientôt, Guerre.

Puis, il s'en alla au galop, laissant Kahad se relever et subir la stipulation qu'il avait lui-même ajoutée...
Revenir en haut Aller en bas
Fiora Cavazza

avatar
Messages : 66
Date de naissance : 24/04/1995
Date d'inscription : 14/12/2011
Age : 22

Feuille de personnage
PV:
935/2050  (935/2050)
Énergie:
550/1975  (550/1975)
Expériences:
0/200  (0/200)

MessageSujet: Re: Zone désertique Mar 24 Jan - 19:44

Le temps semblait passé au compte goutte pour la jeune femme, car si son état physique n'était pas au mieux, ça n'était rien comparé au chaos qui régnait dans sa tête. Ayant tout de même prit soin de se protéger du soleil, elle ne mourrait pas moins de chaud. De temps en temps, elle vérifiait si son compagnon d'infortune tenait bon, mais rien à signaler, le jeune homme restait paisiblement dans ses songe, lui aussi protégé des rayons solaire par les soins de Fiora. Elle avait acheté quelques provisions à un vendeur itinérant, et en plus de le couvrir, elle glissait quelques gouttes d'eau entre ses lèvres closent avant d'en prendre elle-même une gorgée.

Elle qui n'avait jamais quitté l'Italie, voilà qu'elle c'était enfuis à la hâte, telle une fugitive, emmenant bien malgré elle un otage sur son cheval. Elle avait également du se renseigner sur Masyaf, étant donné qu'elle ne connaissait que vaguement la géographie de ce pays si loin du siens. Le voyage à cheval mit plusieurs jours, elle dut même injecté dans les veines de son hôtes un venin anesthésiante, afin que celui-ci ne se réveille pas durant la traversée.

Bientôt, Masyaf, l'ancienne ville de l'ordre des Assassin, se profila à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Zone désertique

Revenir en haut Aller en bas

Zone désertique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Agriculture en zone urbaine face au deficit d'infrastructure
» La zone métropolitaine contribue à 90% à la recette fiscale
» Zone de stockage
» Forêt interne de Konoha - Zone interdite
» Vidéos Zone litigieuse et opération des gardiens d'anachore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Version 1 :: Role Play :: Lieux extérieurs :: Désert-