Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Habitations de Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Habitations de Rome Sam 10 Déc - 22:12

Les Ventus se sont séparés pour augmenter leur rayon de recherches. Ils connaissaient le niveau des cinq brigands et un seul des frères n'aura aucun mal à les mettre à terre. Le Vindicatif et le Dément, chacun de leur coté, fonçaient et chercher à travers les foules. Pendant ce temps, l'Elémentaliste marchait lentement pour arriver devant une maison assez modeste. Il y entra et se rendit dans les sous-sols.

Le Vindicatif avait réussi à localiser des cris au loin, il s'y rendait pendant que le Dément ne trouvait rien de spécifique. Le Vindicatif avait vu juste, les cinq brigands étaient en train de dépouiller un petit groupe d'enfant. Le Vindicatif dégaina sa lance et fonça en direction des brigands. Il s'appuya de sa lance pour mettre un coup de pied horizontal à l'un des cinq hommes. Touché par la frappe du Vindicatif, l'homme fût projeté dans le décor est resta allongé au sol. Les quatre autres brigands venaient de comprendre à qui ils avaient à faire mais pensant pouvoir tenir face à un des membres du trio, ils décidèrent de tenter un assaut. Les brigands brandirent leur épée pour en finir avec le Vindicatif, celui-ci avait une position très précise. Les quatre brigands entourèrent Ventus et commencèrent à frapper , le Vindicatif tantôt esquivait, tantôt il bloquait. Après plusieurs minutes de combat, les quatre hommes étaient très épuisés. Ventus, changea de position, cette fois il se mit à frapper. Il effectua des enchaînements avec sa lance, les mouvements très amples, avait assommé tous les brigands. Le Dément arriva enfin auprès du Vindicatif, le combat étant terminé, il aida son frère à porter les corps des cinq brigands.

Après une demi-heure de marche, le Vindicatif et le Dément avaient rejoint l'Elémentaliste dans les sous-sol d'une maison, qui semblait appartenir aux Ventus. Lorsque les cinq hommes reprirent leurs esprits, ils se rendirent compte qu'ils étaient tous les cinq enchainés contre un mur du sous-sol, les uns à coté des autres. Les trois Ventus étaient devant eux, le Vindicatif était appuyé contre un mur, le Dément était assis au sol en se balançant et l'Elémentaliste se tenait juste devant les cinq brigands.


- Où sommes-nous ! Relachez-nous !

L'ainé des trois frères se tourna et récupéra un flacon, sur un bureau près du Vindicatif. Il versa le flacon dans ses mains avant de s'approcher de l'un des brigands. Il passa l'une de ses mains sur le front du brigand, puis il répéta l'action avec les quatre autres. Après cela, il sortit une clef et libéra les cinq brigands de leurs chaines, mais le pire était à venir.

- Merci...
- Vous avez manqué à votre parole...
- Qu'est ce...Qu'il m'arrive ? Je ne peux plus bouger.

Les cinq brigands semblaient subir les effets du liquide que contenait le flacon, ceux-ci se trouvaient complètement paralysé. Le Vindicatif monta ensuite à l'étage, il redescendit plusieurs minutes plutard avec un second flacon, il le donna à l'Elémentaliste avant de retourner près d'un mur non loin des escaliers. L'Elémentaliste ouvrit le flacon, cette fois il ne voulait pas toucher le liquide. Il en versa directement sur la main droite de chaque brigands.

- Ma main !!! Je ne peux plus bouger mes doigts !

Le liquide était un liquide gelant, les cinq brigands avaient donc la main droite complètement gelée et elle était donc inutilisable. Soudains le Dément se leva en ricanant. D'un air sadique, il sortit un couteau de ses vêtements et il trancha d'un seul coup, la main droite de l'un des cinq brigands qui se mit à hurler comme jamais. Le Dément tranchait ainsi les mains droites des cinq brigands. Les hurlements étaient si fort que l'on entendait plus les ricanements du Dément, le Vindicatif et l'Elémentaliste ne bougeaient pas d'un poil devant ce spectacle.

- Voila ce qui arrive aux voleurs. La prochaine fois que nous nous reverrons, c'est vos coeurs que nous trancherons.

Le Vindicatif et le Dément portèrent les cinq hommes et les jetèrent dans la rue, pendant que l'Elémentaliste nettoyait les sous-sols. Lorsque les effets du liquide paralysant prendrait fin, les brigands s'en iraient et les Ventus espéraient ne plus jamais les revoir car si cette fois il leur avait été demandé de ne pas les tuer, la prochaine fois ce sera chose faite. Une fois les sous-sols nettoyé et les brigands en fuite, les Ventus quittèrent la résidence. La mission était accomplit et les brigands se souviendraient pour toujours. Ils devaient respectaient les lois de la ville, lois fixées par le maitre de la ville et dont les Ventus en ont été parole en leur tranchant leurs mains qui ont servit à commettre leurs crimes. C'est sur cela que les Ventus se dirigeaient à nouveau en direction du palais pour récupérer leur récompense.


Dernière édition par Ventus le Mar 3 Jan - 14:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Lun 19 Déc - 12:28

Les Ventus étaient à prèsent à la recherche de Templiers car sa dernière mission les concernaient directement. Des rumeurs toutes fraiches couraient les rues disant que la présence des Templiers avait été plus ample ces derniers temps. Apparement, une grande demeure de la ville était dédiée aux Templiers et ce serai à cet endroit précis que des complots visant à prendre la ville par la force ont été élaborés. Ayant eu vent de ces rumeurs urbaines, les trois frères Ventus décidèrent de s'y rendre et comme ils n'avaient pas reçu d'ordre précis sur cette mission, L'Elémentaliste avait déjà prévu de faire de cet endroit un véritable bain de sang. C'est donc dans cette optique que les triplés se rendirent devant l'habitat en question.

L'ainé, décida de frapper en pleine nuit, une fois la tombée de la nuit, les Ventus entrèrent dans l'habitat par la porte qui venait d'être soigneusement détruite par le Vindicatif. Des Templiers surgirent et le Dément frappa une fois dans ses mains en les voyant avant de rejoindre le Vindicatif devant l'Elémentaliste. Le groupe de Templiers devant les Ventus dégainèrent leurs épées. Lorsque ceux-ci chargèrent ensemble, le Vindicatif et le Dément esquivèrent la charge. Lorsque l'un des Templiers voulut attaquer l' Elémentaliste, le Vindicatif lui brisa la nuque d'un geste précis et rapide. Le Dément provoquait les Templiers et esquivait les attaques à chaque tentative. Arrivait ensuite le Vindicatif qui bloquait les assauts contre lui pour enfoncer sa lance dans le torse de l'attaquant.

Une fois tous les Templiers tué un à un, l'ainé continua sa route en montant à l'étage suivit de très près par ses deux frères. Une fois en haut des escaliers, il arriva dans une pièce où se trouvait un homme à genou devant une croix avec une épée plantée sur le sol. Cet homme était accompagné de deux autre personnes et étant donné que ces deux autres Templiers se jettèrent vers les Ventus, il n'était pas surprenant de comprendre que l'homme à genou était le leader de ce groupe de Templiers et donc qu'il était responsable du projet d'invasion à Rome. Les deux gardes furent repoussé avec facilité par le Vindicatif avant d'être achevé lentement par le Dément. L'Elémentaliste attendit que le dernier des Templiers sur les lieux se leva, avant de lui montrer le prix d'une organisation visant à prendre le pouvoir à Rome.

Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
PNJ - Modo
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mar 20 Déc - 0:05

Giorgelli





Giorgelli attendait au 1er étage de l'habitation de fortune où s'était réfugié les quelques templiers l'accompagnant depuis quelques temps. Le plan imaginé par le chef du petit groupe semblait presque irréalisable. Récupérer Rome aux mains d'une puissante personne encore inconnue était presque impossible mais le Maestro templier tombé en disgrâce suite à ses nombreux échecs n'avait plus vraiment le choix. Depuis quelques jours déjà il s'attendait à voir débarquer chez lui des mercenaires envoyés pour le tuer. Cela ne lui faisait cependant pas peur. En effet il était certain d'être capable de rivaliser avec eux sans aucun soucis. Il avait même fini par apprendre la venue très proche de mercenaire le matin même. Ainsi le templier attendait depuis quelques heures déjà sur sa chaise entouré de deux gardes. C'est lorsque la nuit fut tombée que les mercenaires passèrent à l'offensive. Rapidement ils étaient venus à bout des templiers au rez de chaussé et ensuite en montant à l'étage ils avaient tué les deux gardes restants. Giorgelli était donc maintenant seul face à trois mercenaires. Le combat n'était déjà pas vraiment équitable, cependant cela ne fit que soustraire un sourire du visage du templier. Ce dernier examina alors attentivement les trois hommes devant lui. Ceux-ci se ressemblaient énormément, des frères pensa-t-il. Ils avaient pourtant à vue d'oeil une personnalité totalement différente, mais cela importait peut. Giorgelli jouant finalement l'atout du mercenaire jusqu'au bout leur proposa une solution pour éviter le combat. Se levant donc tout en applaudissant il commença son discours.

- Bravo ! Bravo ! Votre talent n'est certainement plus à prouver c'est indéniable. Cependant vous êtes des mercenaires je me trompe ? Seul l'argent vous intéressent non ?

Le templier tournait autour du pot. Ce dernier souhaitait en effet les déstabiliser en les faisant attendre et désirer connaître la suite. Giorgelli fit alors quelques pas dans la pièce avant de revenir à son bureau où il attrapa une bourse remplie de florins.

- Hum... Je suis certain que celui qui vous a donné cette mission ne vous paie pas assez. Vous valez bien plus j'en suis sûr. J'ai un contrat à vous proposer. Je vous donne cette bourse, qui contient 500 florins, et en échange vous faites croire à celui qui vous a envoyé que je suis mort. Cette solution ne peut que vous convenir non ? Autant d'argent aussi facilement... Réfléchissez y fortement, prendre une décision à la hâte ne servirait à rien !

Le Maestro s'arrêta de marcher juste en face de ses interlocuteurs. Seule leur réponse importait désormais. Soit un combat à mort se profilait soit une future collaboration peut être fructueuse. Seul le destin pourrait faire connaître la suite des évènements. Qu'allait faire comme choix les trois mercenaires ?





----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Deux solutions s'offrent à toi :

- soit tu acceptes les 500 florins et fais croire au bras droit que Giorgelli est mort
- soit tu entame le combat tout en sachant que ton gain (en argent) en cas de victoire sera moindre

Dans les deux cas deux conséquences in RP auront lieu. A toi de faire ton choix. Si tu prends l'argent tu le recevras lors de mon prochain post, tandis que si tu commences le combat tu peux directement attaquer si tu le souhaites.

_________________________________________________


Personnage Non Joueur - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mar 20 Déc - 11:38

Les trois Ventus se tenaient prêt s'attendant à ce que le leader, aussi futé que les gardes, foncerait les attaquer de front. Ce ne fût pas le cas, il leur proposa même d'acheter leur silence contre de l'argent dont le montant était supérieur à la prime de réussite de la mission. Lorsque la proposition fût faite, le Dément tapa à plusieurs reprises sur son genou en pleurant de rire. Le Vindicatif et l'Elémentaliste fixaient l'homme en face d'eux. C'était à l'Elémentaliste de donner une réponse mais ses frères étant en pleine harmonie avec l'ainé, ils connaissaient la réponse. L'Elémentaliste avait rejoint les Mercenaires pour imposer ses valeurs, accepter l'offre n'était pas en adéquation avec ses valeurs, cela s'appellerait : la corruption.

Les Ventus avait prit le soin, sous la tutelle de l'ainé, de s'enduire d'un liquide, chaque contact physique avec ceux-ci aurait des conséquences réels sur l'attaquant. Le Dément prit sa gourde pour en boire une gorgée avant de la ranger. Le Vindicatif se plaça devant l'ainé pour le protéger et le Dément fonça sur le Templier. Il le frappa avec des coups de poings très rapide.


---------------------------------------------------------------------------


Spoiler:
 

Les Ventus : 2080 PV / 1795 NRJ
( Liq.Paralysant) (Dément +40 dgts / 6 tours)

Giorgelli : 1930 PV / 1900 NRJ

Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
PNJ - Modo
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mar 20 Déc - 13:56

Giorgelli




La réponse ne se fit pas attendre. Rapidement un des trois hommes but une gorgée dans sa gourde juste avant d'attaquer Giorgelli en lui donnant une rafale de poing. Le templier touché resta cependant debout presque impassible. Les trois hommes devant lui avaient refusé son offre et il n'avait pas l'habitude de se voir refuser ce genre de chose. Visiblement les trois mercenaires ne savaient pas qui ils avaient devant eu. Bientôt ils payeraient leur affront, ce n'était qu'une question de temps.

- Vous refusez donc... Vous ne savez pas à quoi vous vous exposez... Tant pis pour vous, je vous avais donné une solution pour survivre pourtant.

Giorgelli sortit son épée de son fourreau pour passer à l'attaque. Le riche templier avairt peut être l'air faible ainsi mais les trois frères remarqueraient rapidement que ce n'était pas le cas. En plus ils avaient le désavantage du terrain, seul le templier connaissait parfaitement la maison, d'ailleurs il se préparait à recevoir ses ennemis depuis déjà quelques jours. Tranchant alors rapidement une corde qui se trouvait à côté de lui, il déclencha un piège qui consistait à envoyer des épines de fer sur l'ennemi.

Le templier en profita alors pour pour attraper de sa main libre des poignards explosifs qu'il lança sur les trois hommes non loin. Ces derniers atteignant leur cible faisait deux fois des dégâts. Une première fois lors de l'impact du couteau puis une seconde lors de l'explosion de ceux-ci. Giorgelli termina alors en courant vers le plus âgé des trois mercenaires pour lui donner un coup de poing tout d'abord un niveau du torse, suivit d'un coup de pied au même endroit pour finir en tranchant les épaules de son adversaire. L'homme se recula ensuite à nouveau non loin de son bureau.


- Mon offre est toujours valable si vous voulez, mais c'est la dernière fois que je vous le propose !



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 

Spoiler:
 


Les Ventus : 1780 PV / 1795 NRJ
( Liq.Paralysant) (Dément +40 dgts / 5 tours)

Giorgelli : 1930 PV / 1740 NRJ

_________________________________________________


Personnage Non Joueur - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mar 20 Déc - 14:42

Le Templier en face des Ventus était plus résistant que les autres. Les coups infligés par le Dément ne lui faisait pas grand effet et la riposte du Templier ne se fit pas attendre, des pièges s'activèrent et les Ventus ne purent en esquivait.

Puis, le Templier tenta d'atteindre l'Elémentaliste. Le Dément, qui avait été laissé derrière le Templier quand il se rua sur l'ainé, ne comptait pas le laisser s'approcher du cerveau du trio. Il sortit rapidement sa gourde pour en boire une autre gorgée. Suite à cette gorgée, il rattrapa le Templier, glissa entre ses jambes pour se stopper grâce au Vindicatif. Il comptait protéger l'ainé des coups et lorsque les coups commençaient à pleuvoir, le Dément fit une étrange danse pour les esquiver. Lorsque les coups du Templier commençaient à se stopper le Dément fit mine de mettre un puissant coup de poing mais c'est son pied qui frappa le Templier au visage.

Le coup propulsa le Templier sur le Vindicatif qui le ceintura, l'empêchant de bouger. Le Dément s'approcha de lui et commença à sautiller sur place. Il semblait se préparer à une frappe difficile à œuvrer. Lorsqu'il se sentit prêt, il se servit des genoux de sont adversaire pour faire un saut et lui mettre un violent coup de genou rotatif au visage. Le Vindicatif relâcha le Templier après cette attaque et se replaça devant l'ainé pendant que le Dément ricanait. Quelque chose d'étrange laissait à penser que tout ce qui venait de se passer avait été prémédité par l'ainé des Ventus.


---------------------------------------------------------------------------


Spoiler:
 

Les Ventus : 1850 PV / 1455 NRJ
( Liq.Paralysant) (Dément +80 dgts / 6 tours)

Giorgelli : 1290 PV / 1740 NRJ
(-1 action /1 tour)
Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
PNJ - Modo
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mar 20 Déc - 21:03

Giorgelli




Giorgelli qui était tombé à genoux après le dernier coup qu'il avait reçut se releva tant bien que mal tout en frottant son visage. Cependant bien qu'il souffrait il ne fit mine de rien en reprenant une fois debout son air de supériorité. Le templier avait même un sourire sur son visage. L'ennemi ne savait pas à qui il avait à faire. Bientôt le combat changerait du tout ou tout mais cela les trois hommes non loin l'ignorait totalement.

- Bien joué, je ne l'avais pas vu venir ce coup là. Votre poison paralysant est également très effectif, je me sens tout engourdit. Mais le combat ne fait que commencer, ne criez pas victoire trop vite.

Giorgelli maitrisait parfaitement le combat à l'épée, et il était temps de leur montrer. Ceux ci ignorait encore tout de la puissance du templier. Ils se croyaient invincible grâce à leur nombre plus élevé. Mais rien n'était encore joué. D'ailleurs la maison était truffé de piège, et les trois frères n'allaient pas tarder à le découvrir. En effet, les mouvement de Giorgelli étaient fortement limité à cause du poison qu'il avait en lui. Seul deux vrais déplacement lui était possible dans l'immédiat, mais cela n'allait peut être pas jouer tant que ça à son désavantage. Repartant donc à l'assaut de ses ennemis le templier présenta son épée juste en face de sa tête pour démarrer la technique qu'il allait faire. Juste après il donna en effet une série de 45 coups d'épée sur trio tout en visant chaque partie du corps. Ainsi même les points sensibles du système nerveux seraient touchés et les déplacements des trois mercenaires également limités. Œil pour œil, dents pour dents comme on disait.

Reculant ensuite Giorgelli se plaça devant son bureau. Toute la journée il avait préparé ses fameux pièges. Il était temps de les déclencher. Seul lieu connaissait l'emplacement exacte de chaque piège, la partie allait enfin commencer à être intéressante. Le templier appuyant donc sur un bouton en dessous du bureau se prépara à être de nouveau attaqué bien qu'il savait qu'au moindre mouvement fait par l'ennemi un des pièges se déclencherait. Maintenant il fallait voir lequel... La seule chose certaine était que l'effet de surprise rendraient toute esquive impossible.



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 


Les Ventus : 1650 PV / 1455 NRJ
( Liq.Paralysant) (Dément +80 dgts / 6 tours)
(-1 action/1 tour)

Giorgelli : 1290 PV / 1540 NRJ

_________________________________________________


Personnage Non Joueur - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mer 21 Déc - 10:14

Après avoir subit les coups d'épée du Templier, l'ainé comprit que l'homme qui se tenait en face d'eux ne rendrait pas l'âme aussi facilement. Le Dément revint près du Vindicatif et de l'Elémentaliste activant un piège sur son chemin. Le piège fit tomber plusieurs couteaux du plafond que le Vindicatif repoussa pour protéger l'ainé, malheureusement cela n'était pas sans conséquence puisqu'il se blessa légèrement durant la manœuvre.

Une fois le trio réunit, l'Elémentaliste se mit en tailleur au sol. Ses deux frères savaient déjà que l'ainé comptait entrer au combat à son tour car ce qu'il était en train de faire était une sorte de méditation visant à décupler ses sens. Lorsqu'il se relèverai, il serait en harmonie totale avec tout ce qui l'entourait. Aucun mouvement, son, parole ou autres ne lui serait inconnu. Après quelques minutes, il se leva. Le Dément sautillait sur place pendant que le Vindicatif changea subitement de posture de combat, enfin même l'Elémentaliste semblait se préparer à la suite du combat. Il n'était pas nécessaire d'avoir des pouvoirs de divination pour comprendre que l'ainé comptait en finir.


---------------------------------------------------------------------------


Spoiler:
 

Les Ventus : 1800 PV / 1220 NRJ
(Liq.Paralysant) (Dément +80 dgts / 5 tours)
(Transe / 3 tours) (Dgts subis divisés par 2 / 2 tours)
(Vindicatif +200 dgts / 3 tours)

Giorgelli : 1290 PV / 1540 NRJ
(-1 action /1 tour)
Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
PNJ - Modo
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mer 21 Déc - 15:36

Giorgelli




La riposte suivant les attaques du templier n'arriva cependant pas. En effet, le trio de mercenaire sembla vouloir augmenter son efficacité au combat à travers diverses rituels bizarres. L'aîné des trois frères entrait par ailleurs enfin dans le combat, tout cela allait surement devenir plus intéressant. Giorgelli qui regardait attentivement ce que faisait les trois hommes devant lui se mit soudainement à rire.

- Ahahah ! C'est donc avec ce genre de techniques que vous espérez pouvoir me battre ? Je dois bien avouer que ça fait limite peur ce genre de rituel, il y a de cela quelques années on vous aurait pendu pour moins que ça. Mais bon vos attaques sont beaucoup trop faible. Il est temps d'en finir, battez vous réellement. Moi je vais vous montrer ce qu'est la maitrise parfaite de son arme.

Le templier se mit alors en position d'attaque juste avec de se concentrer un moment. Sa réputation au combat à l'épée n'était plus à faire et ces ennemis allaient bien vite le découvrir. L'homme sortit par ailleurs un flacon de sa poche contenant un étrange produit qu'il déversa sur sa lame. Ce produit était spécial. En effet, il permettait d'injecter à chaque blessure une sorte de poison affaiblissant considérablement ses ennemis. Ceux-ci n'auraient bientôt plus aucune force pour se battre. Reprenant une fois cela fait son épée à deux mains il se lança à l'attaque. Tout d'abord il donna un coup de coude au cerveau du trio de mercenaire et ce malgré sa défense offerte par ses deux frères. Ensuite Giorgelli donna une série de 100 coups très rapides avec son épée ce qui ne pouvait que profondément blesser son adversaire. Le templier fit juste après ça un pas en arrière pour préparer une nouvelle technique. Attachant en effet son épée à une corde en métal qu'il tenait dans l'autre main il recommença à attaquer le trio non loin. Son premier coup fut un coup classique en diagonale. Obligeant ainsi son adversaire à reculer le templier lança horizontalement son épée qui se planta dans l'ennemi. Juste après le templier ramenant son épée vers lui avec sa corde, utilisa à nouveau cette dernière pour trancher en diagonal le torse de l'homme devant lui sans pour autant devoir s'avancer. Giorgelli termina finalement sa série de coup en faisant tournoyer sa lame autour de lui blessant ainsi une nouvelle fois son ennemi. Une fois tout ça fait il se replaça à sa position de départ en position défensive.



----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Spoiler:
 


Les Ventus : 1450 PV / 870 NRJ
(Liq.Paralysant) (Dément +80 dgts / 5 tours)
(Transe / 3 tours) (Dgts subis divisés par 2 / 2 tours)
(Vindicatif +200 dgts / 3 tours) (1/2 d'NRJ en moins des dégâts subits)

Giorgelli : 1290 PV / 990 NRJ


Rem : N'oublie pas le lancé de dès pour les pièges

_________________________________________________


Personnage Non Joueur - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Mer 21 Déc - 21:55

Après s'être préparé au combat, les Ventus laissèrent le Templier prononcer ses dernières phrases car personnes ne pouvait tenir un assaut des trois Ventus. Mais ça le Templier ne le savait pas encore et quand il le saurait ce serai trop tard. Après avoir enduit son épée d'un liquide, il commença une première attaque sur l'ainé mais le Vindicatif, fût prit d'une vitesse fulgurante et bloqua l'épée de son adversaire l'empêchant d'effectuer son assaut, suite au blocage il enchaîna avec un enchainement furieux avec sa lance et un autre piège se déclencha provoquant de nombreuses brûlures sur le corps du Vindicatif. Après cela le Vindicatif retourna à sa position habituelle, laissant le Templier effectuer une autre attaque.

Lorsque celle-ci arriva, l'Elémentaliste, grâce à ses sens surdéveloppés dû à son état de transe, se mit à l'abri de l'attaque pendant que le Dément s'amusait à esquiver l'attaque. Le Dément réussit à poser ses deux pieds sur la lame du Templier, il se mit à tournoyer sur lui-même pour finir avec un coup de pied sur le Templier. Le Templier projeté de quelques mètres se retrouva nez-à-nez avec le Vindicatif qui lui amorça un coup de poing dans le dos avant de la ceinturer à nouveau. Le Dément se rapprocha en faisant des mouvements acrobatique. Une fois devant lui, le Dément sautilla sur place, fit mine de mettre un coup de pied met le stoppa juste devant le visage du Templier, probablement pour ajuster sa frappe, puis en sautant, il leva sa jambe gauche pour frapper avec sa jambe droite en plein visage du Templier.

Le Vindicatif relacha le corps du Templier, mais malheureusement le pire était à venir pour lui. Les trois Ventus se regardèrent, le Dément avait un regard sadique, le Vindicatif avait un regard sérieux et calme, enfin l'Elémentaliste hocha la tête à ses frères. Les trois Ventus encerclèrent le Templier pour former un triangle, à ce moment, le Dément sortit à nouveau sa gourde et en bu pendant plusieurs secondes. L'effet fût désastreux, il se mit à hurler avec force, sa gourde tomba au sol complètement vide. Le Vindicatif leva un genou avant de le reposer en faisant tournoyer ses bras, avant de se stabiliser dans une posture différente que celles qu'il avait adoptés auparavant, on pouvait comprendre une posture d'art martial spécifique. Quant à l'Elémentaliste, pour la première, et la dernière fois selon lui, dans le combat il se jeta sur le Templier et d'un saut il lui attrapa la tête pour le la lui jeter au sol. Pendant ce temps le Vindicatif eu le temps de se glisser sous le Templier, lorsque celui-ci tomba en arrière dû au coup de l'Elémentaliste, celui-ci tomba de dos sur les genoux du Vindicatif. Le Vindicatif le repoussa et le Dément arriva pour lui placer un coup au visage. A présent, il était temps d'achever l'adversaire qui tombait au sol. Le Dément couru en direction du Vindicatif qui lui servit d'appui pour un incroyable saut, lorsqu'il retomba il plaça un violent coup de pied à l'arrière de la tête du templier alors que l'Elémentaliste avait placé un coup de genou au dos du Templier et que le Vindicatif avait fait de même dans l'abdomen.

La triple attaque fût enfin terminé, tous les trois reculèrent, exténués. Le combat était terminé, le templier tomba au sol et ne se relèverai plus. Au delà des attaques visibles qui avaient été faites par les Ventus, leurs attaques n'avaient pas été placé au hasard. Les coups mis lors de la dernière attaque avaient été prémédité bien avant ce combat, ces coups avaient pour objectif de tuer une cible. Cela été réussi tout comme leur mission, mais le Dément s'effondra quelques minutes plutard. Le Vindicatif était essoufflé, il porta le corps du Dément. Quant à l'Elémentaliste, ses attaques étaient plus précises que celles de ses frères et lui avait demandées une grande concentration et beaucoup d'énergie, il posa un genou à terre le temps de récupérer. Lorsqu'il se releva, il ramassa l'épée du Templier comme preuve de réussite. C'est ainsi que les trois Ventus quittèrent lentement les lieux en direction de l’hôpital le plus proche.


---------------------------------------------------------------------------


Spoiler:
 

Les Ventus : 1300 PV / 820 NRJ
(Liq.Paralysant) (Dément +80 dgts / 4 tours)
(Transe / 2 tours) (dgts subis divisé par 2 / 1 tours)
(Vindicatif +200 dgts / 2 tours)


Giorgelli :
-370 PV / 990 NRJ
(-1 action /1 tour)
Revenir en haut Aller en bas
Ezio Auditore
PNJ - Modo
avatar
Messages : 95
Date d'inscription : 19/05/2011

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Jeu 22 Déc - 12:45

Giorgelli





Tout avait été si rapide... Giorgelli ne s'était pas attendu à cela. Lui qui pensait contrôler totalement le combat qui se déroulait avait été surpris. Comment était ce possible ? L'ennemi lui avait tendu un piège dès le début, et lorsque celui-ci était enfin passé réellement à l'attaque le templier n'avait rien su faire. Il avait sous-estimé ses adversaires, c'était cela qui lui avait coûté la vie. Il pensait pouvoir en venir à bout facilement, savoir éviter des dégâts superflus et même surprendre par lui même les trois frères Ventus. Mais c'était le contraire qu'il était arrivé.


Giorgelli était à présent allongé sur le sol, dans une flaque de son propre sang. Il sentait la vie quitter son corps, bientôt sa mission serait terminée et le paradis s’offrirait à lui. En tant que templier l'enfer était inimaginable. L'ordre dont il faisait parti était bénit par l'Eglise et seul cette bénédiction lui ouvrirait les portes de cette endroit tant voulu. L'homme repensait par ailleurs à sa mission en soit même, reprendre possession de Rome. Il avait tout de suite su que le défi était immense mais il avait pensé en être capable. Visiblement ce n'était pas le cas. Mais la présence templière ne s'arrêterait pas de si tôt. Après tout il n'était qu'un point parmi l’échiquier, d'autre templier bien plus puissant avait le but que lui. C'était désormais à leur tour d'accomplir la mission. Rome ne pouvait qu'appartenir aux templiers, ce n'était pas possible autrement. Giorgelli qui était natif de la ville antique l'avait toujours connu sous domination des templiers. Par ailleurs il était content de mourir dans cette ville pour une cause de l'ordre qu'il admirait tant. Il avait toujours voulu mourir ainsi, c'était maintenant chose faite.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Combat remporté par les Ventus, bravo.
Vous gagnez 15 xp et 100 florins.
(100 fl trouvés sur Giorgelli)

_________________________________________________


Personnage Non Joueur - Modérateur
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Habitations de Rome Lun 2 Jan - 17:24

Une fois arrivée sur les toits, la jeune fille se remémora toutes les maisons de sa ville .. Elle courait a présents sur les toits de Rome et se dirigeait vers sa propre maison .. Bien sûr la ruelle était celle qui avait le plus de gardes .. La jeune fille soupira et descendit à terre .. Elle se dirigea vers l'entrée de sa maison sans regarder ses ennemis .. Elle ouvrit la porte qui n'avait pas été fermée à clef. Elle se précipita vers une malle et en sorti quelques couteaux. Elle mit toutes ses armes dans un sac et tomba sur une photo. Sur cette dernière se trouvait toute sa famille et elle-même à l'âge de cinq ans .. Elle la rangea dans son sac et monta é l'étage .. Une fois dans sa chambre elle prit deux, trois affaires et ouvrit la fenêtre. Elle mit son sac sur les épaules et monta sur le toit de sa propre maison .. Elle regarda toutes les habitations et se dirigea en courant vers celle de son ami.

La maison était beaucoup plus grande que la sienne, elle était entre deux autres maisons plus petites que celle-ci. Sarah se dirigea sur le toit de la maison et tapa sur ce dernier. Elle pencha la tête vers le vide et vit une fenêtre s'ouvrît .. Elle descendit et entra. Quand elle fut à l'intérieur, elle sera son ami dans les bras et lui dit.

- Je dois partir au plus vite de Rome, je vais vivre à Florence, les assassins ne peuvent plus vivre à Rome ..

Le jeune garçon la dévisagea et répondit.

- Mais pas maintenant, tu dois dormir tu as les yeux explosé ..

Il ne put finir qu'elle reprit la parole ..

- Sa va faire quatre nuits que je n'ai pas dormi, je suis très fatigué, mais je ne peux pas rester ..

Le jeune garçon la regarda dans les yeux et lui dit simplement ..

- Alors prend soin de toi ..

Sarah retourna vers la fenêtre et remonta sur le toit. Elle ne pouvait rester plus sinon, Antonio la retiendrait .. Mais là, elle devait partir .. Elle regarda le chemin des toits qu'elle devait prendre et constata trois gardes qui surveillaient les toits ..

* Non mais je rêve ?! *

Sarah prit le plus court chemin pour descendre des toits et se retrouva à terre en moins de deux. Elle se dirigea vers la sorti de Rome sans parler a qui que se sois.

Quand elle arriva devant la porte, elle constata que les gardes étaient beaucoup plus nombreux.

*Génial ! *se dit-elle a contre coeur.

Mais là, elle s'avait qu'elle ne pourrait pas passer, il fallait lui trouver un autre moyen de sortir de Rome. Son cheval .. Son dernier espoir. Elle serait bien passée par les remparts mais à cette heure tout était surveillé .. La nuit tombait et Sarah ne savait comment sortir. Alors, elle prit le choix du cheval .. Elle attendit qu'aucun gardes soient dans les parages puis siffla. Elle entendit les sabots de son cheval arrivé. Quand il fut devant elle, la jeune fille le chevaucha aussi vite qu'elle put. Elle se dirigea vers l'entrée ou plutôt la sortie et la traversa au grand galop.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Habitations de Rome

Revenir en haut Aller en bas

Habitations de Rome

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Rome interdit les bocaux à poissons rouges...
» [Rome-Versailles] Un long, trop long voyage [RP unique]
» Rome Total War II
» Rome Total War II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Version 1 :: Role Play :: Rome, Florence & Venise :: Rome :: Habitations-