Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Aidons un maximum ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Connor Kenway
Maitre Assassin - Admin
avatar
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2011

Feuille de personnage
PV:
9240/9240  (9240/9240)
Énergie:
8810/8810  (8810/8810)
Expériences:
0/800  (0/800)

MessageSujet: Aidons un maximum ... Ven 18 Mai - 19:22

Dans le bureau du Maestro, les deux hommes s'étaient un temps regardés tandis que le vieil homme arborait un visage inquiet et triste. Le Fossoyeur lui avait demander ce qu'ils devaient à présent faire tout les deux mais, que faire? Dans cette situation on ne pouvait jamais savoir quoi faire en premier, devait-on déblayer la ville de ses décombres en espérant pouvoir ainsi sauver un maximum de monde ou établir une liste des disparut pour activer les recherches, ou devait-on plutôt emmener les blessés à l'hôpital pour espérer sauver ceux qui pouvaient l'être? Oui, mais si des gens sous les décombres pouvaient être sauvés?! Que faire alors dans cette optique? Le Auditore n'espérait qu'une chose : que les assassins convoqués arrivent très vite. En attendant, face à TodRitter il reprenait son calme et sa sagesse.

- Allons immédiatement dans les rues, nous devons sauver un maximum de monde. Rosalia et son mari nous aideront, un groupe s'occupera de déblayer les décombres et l'autre de faire les premiers secours et de les emmener à l'hôpital, seul un médecin pourra faire le reste.

Commençant à courir en dehors du bureau, il fit signe à sa secrétaire de rester en place et de ne pas bouger de là. Même si son aide aurait été la bienvenue, elle devait être là en cas de besoin. Si quelqu'un venait pour déplorer la situation ou si un assassin arrivait, il fallait quelqu'un pour les recevoir. Arrivant à l'entrée du palais, ils s'arrêtèrent tandis que Rosalia et Arcangelo les rejoignaient.

Spoiler:
 

Le couple les saluèrent avec un air dépité et choqué, la scène sous leurs yeux étaient vraiment chaotique.

- Bien, Arcangelo tu vas avec TodRitter. Votre mission sera de d'enlever un maximum de décombres des rues et de sortir un maximum de gens de ceux-ci. Morts ou vivants. Avec Rosalia nous nous occuperons des premiers sois et d'emmener les gens plus gravement blessés à l'hôpital. Est-ce que c'est bon pour vous?! Nous allons rester ensemble, j'espère juste que d'autres assassins arriveront.

L'homme les regardant en enlevant sa capuche, il n'était ici plus en tant que Assassin mais Maitre de la ville, c'était en tant que tel qu'il agirait.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

TodRitter : Tu devras faire 20 lignes (min) sur le déblaiement etc. Tu feras agir Arcangelo.
Ezio Auditore : Je ferai 20 lignes (min) sur les soins et l'hôpital. Je ferai agir Rosalia.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://assassins-history.forumsactifs.com
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Sam 19 Mai - 9:30

Après une réponse calme, l'Auditore expliqua que la priorité était bel et bien d'aider la population locale. Le maestro se mit à parler de groupes pairs, l'un de ces groupes devra se rendre dans la ville pour nettoyer la ville de ses débris crée car la catastrophe naturelle tandis que l'autre s'occupera du soins des habitants. Lorsque les deux assassins se rendirent à l'entrée du palais, Rosalia et le Golpe apparurent. Leur visage avait les mêmes traits que n'importe qui dans cette situation de crise. Rapidement, le maestro organisa les deux groupes et c'est ainsi que le fossoyeur et Arcangelo Guelfo firent équipe pour nettoyer la ville et sauver un maximum de personne. TodRitter jeta un rapide coup d’œil sur le Golpe dés cette annonce. Le maestro précisa que tous les corps devaient être sortit des décombres, morts ou vifs. A nouveau, le fossoyeur se contenta d'hocher la tête lorsque l'Auditore lui demanda s'ils étaient d'accord et même si ça n'avait pas été le cas, personne n'aurai pût ou voulu en discuter.

- Bien, allons-y !

C'était sur ces mots que le fossoyeur et Arcangelo Guelfo quittèrent ensemble le palais pour se diriger vers les rues de la ville et accomplir ce pourquoi ils s'étaient engagés en tant qu'assassins...
Revenir en haut Aller en bas
Yuuga Maï
Ketsueki ni dansu - Modo
avatar
Messages : 912
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
PV:
1750/1750  (1750/1750)
Énergie:
1450/1450  (1450/1450)
Expériences:
10/150  (10/150)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Dim 20 Mai - 10:05

Un peu plus calmée, l'Assassine sortit du palais du Maître justement à la recherche de celui-ci. D'après les dires de sa secrétaire, lui et TodRitter ainsi qu'Arcangelo et Rosalia étaient partis aider la population locale. C'était la priorité dans une situation comme celle-ci, les habitants de Florence avaient besoin de la plus grande aide possible, que ce soit pour dégager les décombres mais également pour les soigner si nécessaire. Vision d'Aigle enclenchée, Mélanie partit directement à leur recherche. Grâce à ce mode de vue elle pouvait discerner bien plus de choses qu'auparavant, notamment les dégâts qui étaient encore plus impressionnants sous cet angle. Les trois quarts des toits et hauts des habitations par lesquels elle passait habituellement n'avaient pas survécu, et c'était presque un miracle qu'elle ait pu trouver des endroits en hauteur assez stables pour qu'elle puisse rejoindre le palais d'Ezio. Les rues étaient encombrées, souvent inondées, l'eau prise au piège entre les débris. La recherche allait être difficile.

Elle commença par chercher aux alentours de là ou elle se trouvait, passant chaque quartier à proximité au peigne fin, même si utiliser la vision d'Aigle en continu la fatiguait quelque peu. Il faudrait qu'elle s'y entraîne plus dès qu'elle en aurait la possibilité. Ne voyant personne, elle décida de changer de coin et s'avança comme elle pouvait plus loin dans la ville. Les décombres étaient loin de faciliter sa progression, l'eau souvent présente avait déjà mouillé ses bottes. Heureusement le niveau n'était aussi élevé qu'à Damas, ou alors avait assez baissé pour permettre d'avancer sans avoir à nager. Plusieurs fois elle entendit des personnes appeler à l'aide et se retint d'aller les aider. Elle devait d'abord retrouver les autres.

Ses pensées allèrent vers tous ceux qui avaient déjà perdu la vie suite à ce drame, ceux qu'elle retrouverait sûrement plus tard et qui seront déjà passés dans l'autre monde. Cela lui donna l'adrénaline nécessaire pour progresser plus vite, bien que chercher entre tous ces débris était de plus en plus difficile, surtout qu'elle commençait réellement à fatiguer suite à une utilisation prolongée du mode de l'Aigle. En repérant une petite habitation dont le toit relativement bas avait à peu près survécu, elle se hissa dessus et désactiva la vision d'Aigle pour se reposer un peu.

Bien qu'elle ne fut qu'à pas plus de deux mètres de hauteur, la jeune fille distinguait mieux la ville qu'à terre entre les restes de la ville. Florence, si glorieuse il y avait à peine quelque jours, n'était plus que ruines et désolation. Mélanie avait terriblement mal de voir la ville qui l'avait vue naître dans cet état. Qu'est-ce qui avait bien pu provoquer un tel cataclysme? En essayant de se concentrer uniquement sur son but du moment, elle redescendit et repris les recherches du mieux qu'elle pouvait.

Après un petit moment ainsi, elle finit par apercevoir ce qu'elle pensait être les silhouettes de ses cibles, sauf qu'ils n'étaient que deux. Elle poussa sa vision d'Aigle un peu plus tout en continuant à avancer, et fut soulagée de voir qu'il s'agissait d'Ezio et de Rosalia. Elle accéléra un peu l'allure et les rejoignit rapidement, contente de les avoir retrouvés.


-Maestro, Rosalia, enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Connor Kenway
Maitre Assassin - Admin
avatar
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2011

Feuille de personnage
PV:
9240/9240  (9240/9240)
Énergie:
8810/8810  (8810/8810)
Expériences:
0/800  (0/800)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Dim 20 Mai - 14:20

Le groupe se sépara rapidement puisque personne n'avait de question. Rosalia avait demandé à son homme d'être prudent tandis qu'elle enlevait sa capuche en voyant que son maitre ne la portait plus, elle avait comprit pourquoi. Le regard inquiet, elle observait alors la ville non loin du vieil homme qui portait lui aussi un air inquiet, ils avaient tant à faire. Et puis le Maestro se mit en marche sonnant le moment d'agir, ils partirent en une direction opposée à celle de l'autre duo pour arriver là où la famille du Auditore était morte. Il n'avait pas reconnu l'endroit au début, déambuler dans les villes par des chemins nouvellement formés suite aux décombres les imposants ça l'avait un peu déboussoler et il n'avait pas reconnu l'endroit avant de voir la potence au trois-quart détruit. Délaissant la vision macabre qu'elle lui inspirait, il s'occupa des blessés du coin avec Rosalia, ils étaient si nombreux. Panser chacun d'eux allait prendre du temps mais pas moins que déplacer les lourdes pierres dans les rues.

- Il y a tant de blessés. Nous devrons surement faire beaucoup d'allers-retours.

La jeune femme fit un signe de tête pour acquiescer, ne trouvant pas les mots pour dire plus. Ils commencèrent alors leur tâche en jonglant entre blessures superficielles et voyages à l'hôpital pour les grands blessés ayant perdu plus qu'un bout d'épiderme. Certains n'étaient d'ailleurs pas des blessés au sens physique du terme, ils étaient atteint psychologiquement. La montée des eaux, les bâtiments s'effondrant et la perte d'êtres chers, cela les avait plus bouleversés mentalement que physiquement. Et puis le Auditore entendit un déplacement familier, un assassin s'approchait. Actionnant sa vision d'aigle il repéra immédiatement la personne, sa vision n'avait jamais faiblit, elle était au-delà de toute grâce à son âge et sa pratique. Mélanie était là.

- Mélanie. Je suis heureux de voir que tu es venue si vite, j'espère que Léonardo va bien ! Malheureusement nous n'avons pas le temps de discuter, retrouves TodRitter et Arcangelo, déblayer les rues et permettre l'accès facile à l'hôpital reste très important. Déblayez toutes les rues menant à l'hôpital, le Fossoyeur t'expliquera le reste de leurs tâches.

La prenant dans ses bras il lui fit signe de filer en recommençant à soigner une jeune femme en état de choc. La place était débarrassée de plusieurs blessés mais il en restait, ils continuèrent donc et une fois fini, ils rejoignirent à leur tour le duo d'assassins suivant Mélanie de loin, déblayer et soigner, c'était peut-être plus efficace même si cela n'impliquait qu'une zone dans la grande Florence.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://assassins-history.forumsactifs.com
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Jeu 24 Mai - 15:26

Le fossoyeur traversait les décombres de la ville de Florence tant bien que mal. Malgré les heures de travail qu'on donné les assassins, la ville restait en véritable chantier. Le fossoyeur s'imaginait que les autres villes devaient également se trouver dans un état lamentable. TodRitter voyait des civils travailler pour remettre de l'ordre dans les rues mais certains profiter de cette situation de crise pour commettre des délits qu'ils n'auraient pas osé commettre en temps normal. Ezio Auditore avait beaucoup à faire pour faire ressortir Florence de ces décombres, ce n'était pas une mince affaire et le fossoyeur comptait jouer un rôle déterminant. Pour le moment son objectif était simple : convaincre le maestro tout en lui fournissant des informations essentielles sur la suite des événements. Lorsqu'enfin l'Auditore était en vue, le fossoyeur redoubla de vitesse pour l'atteindre.

- Ezio, je te cherchais.

Voyant que l'Auditore n'était pas seul, le fossoyeur ne voulait pas parler ainsi. Ils devaient d'abors s'isoler.

- Il faut qu'on parle de choses importantes, marchons si tu le veux bien.

TodRitter attendit une réponse du maestro pour ouvrir la marche. Une discussion en marchant sera plus simple et rapide pour éviter de se faire entendre de citoyens mal-intentionnés et de toute façon les deux assassins seraient sûrement sur leur garde pendant cette conversation...
Revenir en haut Aller en bas
Connor Kenway
Maitre Assassin - Admin
avatar
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2011

Feuille de personnage
PV:
9240/9240  (9240/9240)
Énergie:
8810/8810  (8810/8810)
Expériences:
0/800  (0/800)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Ven 25 Mai - 14:12

Tandis qu'il fonçait pour rattraper Mélanie, le Maitre de la ville fut stoppée net par des cris de détresses. Non loin du lui, une jeune femme semblait crier son homme, lui-même sous les décombres. Descendant en "saut de l'aigle" dans du foin, il fit signe à Rosalia de le suivre l'instant d'après. Les deux assassins arrivèrent devant la jeune femme qui les supplia à genoux de l'aider, ce que Ezio fit en lui demandant de se relever, nul besoin de supplier. Déblayant les décombres, ils arrivèrent à dégager suffisamment le bâtiment pour apercevoir la main du mari. Continuant avec acharnement, ils finirent enfin par voir le corps de leur cible mais c'était déjà trop tard, l'homme était en sang et surtout, mort. Prenant la demoiselle dans ses bras, il déplora la situation et tenta de consoler la veuve avant de la laisser, touché par cette scène qu'il venait de vivre. Rosalia avait d'ailleurs verser quelques larmes ...

- C'est probablement la première fois que je te vois pleurer, Rosalia.
- C'est vrai, j'en suis navré. Je m'imagine à la place de cette veuve, si cela avait été ...
- Ne t'inquiètes pas. Ton mari n'est pas voué à une mort sanglante, le Golpe est puissant.
- Je le sais. Mais il ne le sera jamais plus que la nature elle-même. Regardez la ville ...
- Ceci ne dépend de personne je le crains ...

A cet instant ils furent interrompu, le Fossoyeur les avait rejoint.

- TodRitter, il se passe quelque chose?! Si tu es là ...

Rosalia écarquilla les yeux mais l'homme fit un signe de tête pour signifier que ce n'était guère le cas avant d'émettre l'envie de parler au Maestro, seul à seul.

- Bien. Rosalia, rejoins ton mari et gardes le près de toi. Continuez le travail avec Mélanie.

La jeune femme accepta d'un signe de tête et partit vers les décombres tandis que les deux hommes commencèrent leur marche, étrangement vers le Palais du Maitre, le Auditore voulait voir sa secrétaire pour savoir si d'autres assassins étaient arrivés.

- Alors, TodRitter, que se passe-t-il? Tu m'as l'air très préoccupé depuis le début en vérité. Je doute que Florence t'atteigne à ce point, du moins de façon si visible. Il y a quelque chose d'autre, n'est-ce pas?

Continuant leur marche, le Maestro patienta, prêt à entendre son ami.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://assassins-history.forumsactifs.com
TodRitter

avatar
Messages : 805
Date d'inscription : 13/05/2011

Feuille de personnage
PV:
2500/2500  (2500/2500)
Énergie:
2380/2400  (2380/2400)
Expériences:
158/250  (158/250)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Ven 25 Mai - 17:18

Peu après l'arrivée du fossoyeur, Rosalia s'en alla rejoindre son mari non-loin de là. C'est ensuite, qu'Ezio lui demanda ce qui se passait tout en marchant en direction du palais du maitre.

- Effectivement, il y a quelque chose.

Le fossoyeur dévia son regard sur les côtés pour vérifier que personne ne pouvait les entendre.

- Après avoir réussi à m'évader de sous-terre, ce qui a été la cause de ma longue absence, j'ai retrouvé les cavaliers...Ou plutôt, ce sont eux qui m'ont retrouvé. Ils pensent que les secousses qui ont touchées plusieurs régions sont des signes de fin de monde et ils m'ont donc demandé de les rejoindre dans leur quête. Concrètement, ils ont prévu de détruire chaque cités touchées par la catastrophe naturelle.

Le fossoyeur regarda à nouveau aux alentours.

- Évidemment, de telles destructions exigent beaucoup de sacrifices d'innocents et je ne suis pas d'avis à en faire autant pour une supposition qui n'est pas aussi logique qu'ils le pensent.

Le fossoyeur prit subitement un ton grave.

- J'ai décidé de les rejoindre mais sous mes conditions. La première est de commencer par les villes de Syrie et plus précisément par Damas. Le but est d'affaiblir les forces des templiers qui doivent être bien bas depuis la catastrophe naturelle. Reste ensuite le problème des innocents qui amène ma seconde condition, qu'ils ne connaissent pas, c'est de plonger toute la ville dans une illusion sur laquelle je travail et que je compte bien mettre à terme avant le premier assaut des cavaliers.

TodRitter tourna son regard vers Ezio après avoir vérifié que personne n'entendait.

- Mon illusion aura des effets multiples. Le premier effet est d’éviter un conflit direct avec les cavaliers qui sont des adversaires redoutables. Le deuxième effet est de faire voir ce que veulent voir les cavaliers mais en réalité aucun innocent ne sera touché par l'assaut car tous les citoyens et assassins auront quittés la ville avant cela. Enfin, puisqu'aucun assassins et citoyens se trouvera dans cette ville, seuls les templiers restants se battront réellement et mourront réellement ce qui permettra aux assassins de prendre le contrôle de la ville une fois que les cavaliers s'en iront.

Le palais du maitre était en vue, la discussion devait se terminer rapidement et heureusement elle le saurait avant d'y arriver.

- Ce plan repose sur l'illusion que je créer, elle permettra de sauver des innocents et de prendre possession de Damas mais je ne pourrait rien faire seul. J'ai besoin de votre accord et de votre aide pour évacuer les citoyens à l'insu des templiers. Après l'assaut, les cavaliers seront affaiblis par l'illusion, ils se reposeront plusieurs jours pour ensuite attaquer la ville suivante. Mais ils n'atteindront pas la ville suivante car j'aurai eut le temps d'analyser leurs attaques, puis de les isoler pour ensuite les neutraliser un par un.

Le fossoyeur s'arrêta pour faire face au maestro.

- Je sais que ce plan est difficile à organiser en ces temps mais il reste à nôtre portée. Il me suffit d'achever ma technique mais comme je l'ai dit, sans votre accord et sans votre aide, ce plan est voué à l’échec. Dans un tel contexte, des innocents succomberont, les cavaliers se ligueront contre nous et les templiers pourraient profiter de tout cela pour nous infliger un coup fatal.

Le fossoyeur attendit un réponse de l'Auditore qui allait devoir réfléchir et agir dans l'urgence car l'assaut n'était plus pour longtemps et il fallait encore du temps au fossoyeur pour terminer sa technique. TodRitter espéra avoir le soutient d'Ezio pour l'envoyer à la conquête de Damas mais seul ce dernier pouvait en décider...
Revenir en haut Aller en bas
Yuuga Maï
Ketsueki ni dansu - Modo
avatar
Messages : 912
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
PV:
1750/1750  (1750/1750)
Énergie:
1450/1450  (1450/1450)
Expériences:
10/150  (10/150)

MessageSujet: Re: Aidons un maximum ... Sam 26 Mai - 16:12

Les rues étant encore très encombrées dans une majorité d'endroits, le travail restant prendrait sûrement beaucoup de temps. Au moins il y avait déjà quelques rues de dégagées ainsi que les plus grands espaces, et les habitants de Florence qui mettaient du coeur à l'ouvrage en aidant les Assassins comme ils le pouvaient faisaient plaisir à voir. La jeune fille et le Golpe se levèrent après leur petite pause, le soleil déclinant à l'horizon, et entreprirent de se remettre au travail. Rosalia arriva d'ailleurs près d'eux quelques instants plus tard, en leur indiquant que le Maestro était parti parler avec TodRitter. De quoi pouvaient-ils bien parler dans un moment comme celui-ci, se demandait Mélanie. Cela devait être vraiment important, ou Ezio serait resté aider les Florentins comme il l'avait fait jusqu'ici. L'Assassine confirmée qui les avait rejoint avait pour indication de les aider dans le déblaiement, ce qu'ils continuèrent à trois dans un quartier à proximité de celui qu'Arcangelo et l'Auditore avaient rendu libre d'accès.

Une petite heure passa. Le travail avançait mine de rien plus vite à trois qu'à deux. Rapidement, la moitié du quartier qu'ils avaient entrepris de libérer était débarrassé des décombres. Mais c'était toujours aussi difficile, essayer d'en faire un maximum tout en aidant de temps à autre les citoyens qui leur criaient de soulever telle ou telle poutre dans l'espoir de retrouver amis ou famille disparus... Le plus frappant n'était pas seulement les dégâts matériels; les pertes humaines avaient dépassé toutes les prédictions dans une catastrophe pareille. Les trois Assassins eurent bientôt terminé le déblaiement du petit quartier.

Puis une pensée lui traversa l'esprit: et chez elle, quels étaient les dégâts? Son coeur fit un bond dans sa poitrine quand elle se rappela que tout ce qu'elle possédait matériellement était resté dans l'espèce d'appartement qu'elle louait. Et si le bâtiment entier s'était effondré?! Elle espérait que non, que les dégâts ne soient que minimes même si elle n'y croyait pas trop après avoir vu Florence ainsi... Il fallait qu'elle aille voir ce qu'il en était le plus tôt possible. Elle s’excusa donc auprès d'Arcangelo et de Rosalia, leur fournissant comme motif quelque chose à régler, leur affirmant qu'elle reviendrait les aider le plus vite possible, et partit en direction de chez elle vérifier l'état des lieux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aidons un maximum ...

Revenir en haut Aller en bas

Aidons un maximum ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» vendredi 7 août 2009 SALAIRE MINIMUM, CHALEUR MAXIMUM
» Maximum Ride RPG - Partenariat
» Augmenter le nombre maximum d'utilisateurs en ligne
» [Regle]Nombre Maximum ...ball
» Maximum the Hormone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Version 1 :: Role Play :: Rome, Florence & Venise :: Florence :: Dans les rues-