Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Piazza della Signoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Yuuga Maï
Ketsueki ni dansu - Modo
avatar
Messages : 912
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
PV:
1750/1750  (1750/1750)
Énergie:
1450/1450  (1450/1450)
Expériences:
10/150  (10/150)

MessageSujet: Piazza della Signoria Dim 2 Sep - 20:40


Son cousin la laissa se reposer quelques instant, ce qui lui fut bénéfique puisqu'elle était réellement fatiguée, avait les muscles endoloris et des blessures un peu de partout. Après quelques instant ainsi, il lui fit signe de la suivre dans les vestiaires afin de se rafraîchir, ce qu'elle fit avec plaisir. Elle s'assit un instant, songeant que c'était sûrement l'un des entraînement des plus poussés qu'elle ait jamais eut. En elle, elle espérait qu'il y en aurait d'autres, car elle savait bien que c'était grâce à ce genre d'exercices quotidiens qu'elle progresserait vraiment et pourrait, un jour sûrement, atteindre l'élite.

Ezio lui demanda ensuite de le suivre, sans cependant lui indiquer ou. Ils engagèrent une course tranquille pour arriver non loin du centre-ville, à proximité d'une place que Mélanie connaissait bien. Elle avait su un peu par hasard que c'était ici que certains membres de sa famille avaient perdu la vie, et y passait souvent lorsqu'elle sortait en ville. Une place en général plutôt fréquentée par un peu tout le monde. Le Auditore la guida ensuite vers un bâtiment plutôt imposant, entamant une escalade sûre à laquelle sa cousine se joignit volontiers. Ils montèrent ainsi silencieusement jusqu'à la première plateforme de la tour. La vue était belle, mais la jeune fille sentait bien que quelque chose troublait tout cela.

Une fois en haut, le maître Assassin n'avait toujours pas dit un mot. Ce fut Mélanie qui rompit le silence.


-Maître? Pourquoi sommes-nous montés ici?
Revenir en haut Aller en bas
Connor Kenway
Maitre Assassin - Admin
avatar
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2011

Feuille de personnage
PV:
9240/9240  (9240/9240)
Énergie:
8810/8810  (8810/8810)
Expériences:
0/800  (0/800)

MessageSujet: Re: Piazza della Signoria Lun 3 Sep - 11:50

Sur ce bâtiment, les souvenirs du Auditore revenaient. Ses frères pendus, sa mère vivant dans son ombre, sa sœur détruite de l'intérieur, cet héritage. En quelques instants seulement il avait tout revu et sa haine était revenue comme au premier jour, plus grande même encore de par le temps qui était passé, elle avait murie, grandit, et maintenant arrivée à maturité il lui fallait sortir, s'exprimer. Sa lame secrète serait vengeresse, rien de plus et rien de moins. Trois vies, pour des familles entières de templiers, voilà ce qu'il en avait coûté de s'attaquer aux Auditore. Mais plus encore, la mort de Mario avait ravivé cette flamme bouillante en lui, une flamme si ardente que même les Enfers n'en produisaient pas de telles... Dans ses pensées, il vint s'assoir au bord du toit où il avait tué un homme dont le nom lui échappait sur le moment puisque trop occupé à se souvenir de ce moment fatidique. Il n'entendit pas réellement Mélanie dans un premier temps mais sortit des nuages pour lui répondre.

- Ici sont morts mon père et mes frères. Giovanni, Fredirico et Petruccio Auditore, morts il y a bientôt trente et un an et mon oncle, Mario Auditore, les a suivit. Uberto, les Pazzi, les Borgia, bien des hommes sont morts pour cet acte, ce complot, tous était des templiers. Mais il en reste un, Cesare Borgia...

Observant au loin, il repensait à cet être cupide et avide de pouvoir tuant son oncle...

- Tous ces gens étaient tes cousins ou tes oncles, Mélanie... Bientôt je quitterai Florence pour tenter de retrouver le dernier homme responsable de ces crimes et de tant d'autres, je me lancerai dans une grande bataille pour venger ma famille, notre famille. Machiavelli devrait bientôt arriver et bien qu'il soit là pour gérer la ville, j'aimerai qu'il m'accompagne...

Bien que ne sachant où ils iraient, il savait pour l'heure que ce serait un allié de taille.

- Claudia devrait bientôt revenir de Rome elle aussi, pourrais-tu l'aider à gérer la ville? J'aimerai que tu prennes soin d'elle comme elle prendra soin de toi...

Tout était semble-t-il dit, la jeune femme allait devoir aider sa cousine dans la gestion de la ville mais aussi en la protégeant. Allait-elle simplement accepter un tel choix, laisser son cousin partir vers une possible mort atroce pendant qu'elle resterait là? En fait, avait-elle vraiment le choix...

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://assassins-history.forumsactifs.com
Yuuga Maï
Ketsueki ni dansu - Modo
avatar
Messages : 912
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
PV:
1750/1750  (1750/1750)
Énergie:
1450/1450  (1450/1450)
Expériences:
10/150  (10/150)

MessageSujet: Re: Piazza della Signoria Lun 3 Sep - 18:41

Tandis que son cousin parlait, la jeune fille regardait un peu les alentours, pour finalement reporter son attention complète sur lui. Elle percevait sa douleur à l'évocation des faits passés, la haine qui en ressortait. Ezio n'avait pas perdu ses proches dans les mêmes conditions qu'elle, mais de façon plus brutale si l'on pouvait dire. Voir sa propre famille trouver la mort sous ses yeux devait sans aucun doute être l'une des choses les plus horribles qu'il existe... "Tous ces gens étaient tes cousins ou tes oncles", elle savait, elle ne le savait que trop bien. Il fut un long temps ou elle s'était demandé pourquoi leur famille avait été victime de tant d'injustices, sans jamais parvenir à réellement trouver la réponse. Elle était bien au courant qu'ils faisaient partie de l'Ordre, du moins les deux plus âgés, mais pour elle cela ne justifiait pas tout cela. Elle savait au fond d'elle-même que de toutes façons chaque Assassin était en danger permanent, mais dès qu'il s'agissait de sa famille, elle ne voulait pas même envisager cette possibilité.

Pourtant celle-ci la frappa de plein fouet alors que le Maestro évoquait le fait de partir loin de Florence, à la recherche du dernier membre de tout ce complot, à la recherche de l'actuel leader des Templiers, Cesare Borgia. Un mot, un seul s'imposa à son esprit, un "non" clair et à la fois brumeux. De détresse, mais aussi de peur, peur pour la vie de son cousin, peur qu'il ne revienne pas, que tout s'écroule à nouveau autour d'elle. S'il partait affronter le Borgia, il était clairement en danger de mort, et cela elle ne pourrait pas le supporter! Elle l'entendit à peine évoquer le fait que Claudia rentrerait de Rome pour venir ici diriger la ville et qu'il lui demandait son aide pour cela, ainsi que de veiller sur elle.


-Non, non vous ne pouvez pas...

S'il ne revenait pas? Elle aurait perdu quelqu'un d'autre, la confrérie serait au point mort sans grand maître, et Cesare serait toujours vivant pour mener les Templiers.

-Je refuse de te laisser partir! Ou alors je viendrai avec toi!

L'Assassine savait pertinemment qu'elle n'avait pas le choix, que de toutes façons il partirait, mais ne pouvait se faire à l'idée qu'il y avait de fortes chances qu'il n'en réchappe pas. Elle était à la fois en détresse et inquiète, partagée entre le refus et l'appréhension. Elle aussi avait perdu, et c'était hors de question qu'une personne de plus, surtout Ezio pour qui elle avait tant d'admiration et d'attachement disparaisse...
Revenir en haut Aller en bas
Connor Kenway
Maitre Assassin - Admin
avatar
Messages : 2256
Date d'inscription : 12/05/2011

Feuille de personnage
PV:
9240/9240  (9240/9240)
Énergie:
8810/8810  (8810/8810)
Expériences:
0/800  (0/800)

MessageSujet: Re: Piazza della Signoria Lun 3 Sep - 19:02

Songeur, le Maestro avait parlé en tant qu'homme et non en tant que assassin. Cette vengeance il l'avait surtout voulu en tant qu'homme, frère et fils, mais elle avait évolué pour devenir une affaire bien plus complexe et grande, celle des assassins. Il savait que tous dans son ordre avait une raison de détester les templiers mais en vérité, c'était à lui seul que revenait cette tâche. Il n'enverrai pas sa cousine au front, pas celui-ci, c'était bien trop risqué pour une jeune femme de son rang, de son âge, de sa famille. Cependant il avait quant à lui un bon âge déjà, il avait vu plus de choses que bien des humains et il pouvait partir en paix si tel était son destin. Il avait vu Minerve, rencontré un homme d'une grande âme et d'un grand génie, trouvé en sa cousine un autre réconfort après la perte de ses frères, et il avait trouvé en cet ordre une nouvelle famille unie. Tout ceci il ne pouvait le regretter tandis que la Auditore en face de lui avait encore tant à voir... Alors il retira sa capuche pour fixer sa cousine de ses yeux d'homme, ce n'était pas un ordre pour l'heure, mais un service...

- Ce combat n'est pas le tien, Mélanie. Lorsque j'ai perdu ces hommes qui m'étaient si cher, je me suis promis en tant qu'homme que je les vengerai et l'héritage de mon père me l'a permit. Je suis devenu un assassin, j'ai exécuté chaque homme corrompu de Florence ayant un rapport avec l'ordre des templiers jusqu'à tuer le pape, Rodrigo Borgia. Aujourd'hui pour m'accomplir en tant qu'homme je dois finir seul ce que j'ai commencé, alors j'irai affronter seul Cesare. Machiavelli m'accompagnera afin de veiller à ce que mon chemin ne soit pas troublé par d'autres adversaires et il devra me laisser avancer seul le moment venu. Je te le demande comme un service, veille sur Claudia et Florence, reste ici. Tu es bien trop jeune pour risquer ta vie dans les affaires qui sont miennes.

Il s'approchait d'elle pour la serrer dans ses bras avant de s'écarter un peu et lui faire un baiser sur le front. S'écartant cette fois réellement il s'approchait du bord du bâtiment pour y remettre sa capuche.

- Et en tant que le Maître de notre Ordre, je t'ordonne de rester ici. Tu n'as guère le choix, Mélanie.

Après un dernier regard en coin vers elle, il fit un saut de l'ange dans un cri strident d'aigle royal, il la laissant seule là-haut sans qu'elle ne puisse redire quoi que ce soit sur cette décision, elle devait la respecter seulement. Atterrissant dans un chariot de foin, il le quitta rapidement pour rejoindre les rues de cette place pleine de... tristesse.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
http://assassins-history.forumsactifs.com
Yuuga Maï
Ketsueki ni dansu - Modo
avatar
Messages : 912
Date d'inscription : 09/10/2011

Feuille de personnage
PV:
1750/1750  (1750/1750)
Énergie:
1450/1450  (1450/1450)
Expériences:
10/150  (10/150)

MessageSujet: Re: Piazza della Signoria Mar 4 Sep - 19:30

Mélanie aurait voulu protester, affirmer qu'elle était en désaccord avec lui, mais elle ne pouvait nier qu'il avait raison en disant que c'était son propre combat qu'il devait mené. Il ne lui en laissa pas le temps, et continua ses explications plus loin. C'était un service qu'il lui demandait là, elle en avait bien conscience, et de toutes façons ne pouvait refuser. L'ordre qu'il lui donna après son étreinte, à laquelle elle répondit volontiers, le confirmait. Elle était loin de pouvoir décider cela, autant parce qu'il le lui avait demandé comme un service mais lui également ordonné de rester ici. Il avait raison, elle n'avait pas le choix.

Lorsqu'il sauta, exécutant au passage un saut aussi beau que gracieux, elle ne put s'empêcher de garder en elle la mauvaise pensée que c'était peut-être la dernière fois qu'elle le voyait. Sans savoir exactement quoi faire, elle s'assit, adossée à la tour qui continuait de monter plus haut, et se replia sur elle-même, jambes entre les bras. Réflexe, comme pour se protéger du monde, mais surtout de l'idée qu'Ezio pouvait très bien ne pas revenir. Elle préférait ne pas le voir s'éloigner. Son coeur se serra, et l'Assassine sentit comme un déchirement dans sa poitrine. Elle savait qu'il était fort, elle savait qu'il pouvait survivre à presque n'importe quoi, mais l'idée qu'il allait affronter le maître des Templiers l'effrayait. Cet homme, elle en avait conscience, était capable de tout, enfin, surtout du pire... Que penser face à une telle situation? Elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose, et un sentiment d'impuissance face à ce qui allait se produire la rongeait.

Pensive, elle se rappela de tout ce qui s'était passé et l'avait amenée à rejoindre Ezio, puis la fraternité. La mort de son père, l’errance, la recherche, les pistes, et enfin, les Assassins. Elle n'avait pas mis si longtemps à se décider, mais le peu de temps qu'elle avait choisi pour réfléchir à si oui ou non elle devait rentrer dans l'Ordre avait été une réflexion très intense et un conflit intérieur peu étendu pour quelqu'un de son âge. L'Auditore avait bien conscience sur le moment que le but des Assassins dépassait le simple fait de réduire à néant un maximum de Templiers, mais n'avait pas encore tout à fait saisit l'étendue de cette mentalité unique à la confrérie. L'amour qui les unissait tous les uns les autres en faisait une véritable famille.

Finalement, elle se leva, s’avança, et fit face à Florence, à cette place. Elle était chargée de souvenirs provenant d'être différents, et même si elle ne pouvait pas tous les saisir, Mélanie savait bien que tout le monde avait plus ou moins uns histoire avec cet endroit. Que ce soit celle de simples allers et venus, ou celle, bien plus sombre, ou l'on touchait la mort des doigts en la voyant emporter sa propre famille, comme son cousin. Sans hésitations, elle sauta également, reproduisant le mouvement d'Ezio quelques minutes auparavant.

Arrivant en bas, elle sortit du tas de foin en s'époussetant légèrement, et partit entre les rues. Elle n'avait pas vraiment de but, juste l'envie de se perdre au coeur de la ville, comme n'importe quel citoyen ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Piazza della Signoria

Revenir en haut Aller en bas

Piazza della Signoria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» numéro de gsm de papa brixhe svp
» LA FONTAINE DES QUATRE FLEUVES
» [La Storia Della Arcana Famiglia] Présentation
» Coré Williams - Legittima discendente della dea e unica piccola ragazza
» L'ordine della verra belleza !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Version 1 :: Role Play :: Rome, Florence & Venise :: Florence :: Dans les rues-