Video


Forum de role play sur l'univers Assassin's Creed
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
FORUM FERMÉ

Rendez-vous sur

Partagez|

Kendra Haycopp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Kendra Haycopp Sam 2 Fév - 19:41


Kendra
Haycopp


• Surnom : Ken... Comment ça c'est un nom de gars ?
• Âge : 17 ans
• Taille/Poids : 1 mètre 50 et 40 kg... %D
• Groupe : Assassin
• Grade : Guerrier
• Métiers : Maître d'arme, Cuisinier ~
• Spécialisations : Lames secrètes et hachettes ~
• Disponibilités : Euh... j'sais pas ? 0o
• Comment avez-vous connu Assassin's History? : Demandez à soeurette... ^^

• Description mentale :

Cette fillette n’as vraiment rien d’autre qu'une cervelle d’oiseau dans le crâne. Ça j’vous le dis !

Ouep, cette petite est vraiment tête en l’air. J’ai jamais vus ça ! Même un idiot pourrait répondre à ce que donne 2+2 plus vite qu'elle ! Elle sourit toujours si innocemment ! Puis qu'est-ce qu'elle peut être gaffeuse ! C’est vraiment dur à vivre. Je compte plus les fois où je l’ai sorti de la maison à grand coup dans le derrière ! Des fois j'me demande bien pourquoi je l'ai recueilli cette petite. Le destin vous m'direz...

Stanley Haycopp

Ma cousine ? Elle m’a toujours fait peur…

Cette créature des ténèbres cache bien son jeu ! Au quotidien, elle fait comme si de rien n’était et profite de la vie bien peinarde… Mais ! Trouvez-moi n’importe quoi qui peut paraître sérieux, dans tous les cas, elle devient quelqu’un d’autre. Je suis sûr qu’elle est possédée ou quelque chose du genre. J’ai déjà fait une ou deux missions avec elle, vous savez ? C’était comme si elle accrochait un masque à son visage. Elle devient sérieuse, concentrée et stratégique. C’est déjà pas normal. Au combat, elle s’acharne ! Une vraie tête de mule. Quoi qu’il arrive, elle revient à la charge. Mine de rien, elle est endurante et agile, ma cousine ! Il faut croire que Stanley l'a bien formé...

George Crimson

Ah ouais, je la connais cette gamine!

J’la comprends pas, cette petite. C’est ma sœur pourtant… Nah mais, elle a vraiment un cœur trop gros. Et en plus de ça, elle est attentionnée, allez savoir de qui elle retient ça! D’la mère, je suppose. J'dis ça... mais j'la connais pas ! Quand même, c’est rare que je dis ça mais cette fillette est vraiment mignonne quand elle veut… Tout le contraire de moi.

Rayan Haycopp

Ces trois là ont bien raison. Kendra possède deux visages très différent. L'un joyeux et innocent, l'autre sadique et indifférent. Il est plutôt difficile de la cerner. Que voulez-vous ? Avec une naissance comme celle qu'elle a vécu, on garde des séquelles ! Il est à noté que Kendra ne possède pas la moindre graine de patience. Il lui faut une très bonne raison pour ravaler sa rancune. D'ailleurs, quand elle a une idée en tête, il est pratiquement impossible de la lui retirer. Aventureuse, Kendra aime le goût du risque. Pour elle, Escalader une montagne et la redescendre en chute libre est plus une activité amusante qu'un grand défi. Vous remarquerez que Kendra peut être manipulatrice. Même si elle n'aime pas particulièrement demander aux autres, il lui arrive d'utiliser son arme secrète pour convaincre une personne pour quoi que ce soit, aussi ridicule soit-elle. Cette arme, ce sont ses yeux. Elle fait son air de chien battu, pleur s'il le faut.

• Description physique:

Décrire une personne ? Ça c’est pas compliqué ! On commence par la tête et on finit aux pieds !

Il ne faut pas se le cacher, Kendra est très petite pour son âge. Il est facile de préjuger son âge au premier regard, la prendre pour une gamine alors que c’est une jeune adulte (bien que son caractère prouve le contraire). Toutefois, sa taille n’est pas spécialement le plus frappant chez elle. Chez la majorité des gens, ce qui est marquant son la couleur de ses yeux. Vous voyez ça souvent, vous, des yeux d’un bleu turquoise à se noyer dedans ? Je ne crois pas, non. Ne faut-il pas oublier aussi que son visage rond lui donne un air enfantin, accompagné de ses grands yeux brillants. Cependant, malgré sa petitesse, Kendra porte avec elle des formes plutôt correctes pour son âge. Ne riez pas ! Prenez plutôt ce détail comme un truc pour déterminer son âge !

Si vous êtes du genre observateur, vous remarquerez sa boucle d’oreilles accrochée à l’oreille gauche de Ken. Pas grand-chose, juste un petit anneau. Vous noterez aussi qu’elle bouge sans arrêt. Pour elle, quand on ne bouge pas, on est mort. Ainsi va la façon de penser d’une kinesthésique. Kendra possède une voix douce. Elle chante, rit, cri avec une voix douce. Mais ne vous fiez pas aux apparences. Cette voix cristalline peut aussi devenir menaçante lorsque la colère pointe son nez.

Mine de rien, Kendra est agile et endurante. Deux qualités qui peuvent se révélées très utiles face à sa force médiocre et sa peau fragile. D’ailleurs, ces deux handicaps peuvent aussi être liés à sa naissance. Vous comprendrez plus tard. Soyez patient. La petite Haycopp se balade toujours armée. C’est devenu un réflexe avec le temps. Accrochés à sa ceinture, une hachette et une longue dague lui servant plus comme arme de rechange. Discrètes, elles ne lui donnent pas d’air de meurtrière ou quoi que ce soit de barbare. À ses bras reposent ses précieuses lames secrètes. Aussi attache-t-elle à ses avant-bras, des plaques de métal, histoire de s’en servir comme mini-bouclier. Très utile pour parer des coups à l’épée ou toute autre armes blanches. La défense avant tout, comme le disait si bien l’oncle Haycopp.

Pour finir, Kendra ne s’habille jamais d’une robe, sauf pour les grandes soirées. Ce fait lui donnant un petit air de garçon manqué. Pour être plus précis, la tenue parfaite selon elle est une chemise et des pantalons d’écuyer. Sans oublier les bottes longues, si pratiques pour courir ! Bien sûr, il ne faut pas oublier que Kendra reste une fille. L’esthétisme passe avant bien des choses.





L’homme observait la mer, posté du haut du mât de ce navire en direction de Boston. La ville ou sa famille l’attendait depuis déjà trois mois. Trois mois qu’il traquait cette proie, ce bourgeois qui a volé la vie de son fils pour une simple histoire de dette. Ce riche homme d’affaires allait mourir ce soir. Son sang coulera des mains de l’assassin qui l’attendait patiemment du haut de son poste d’observation. Il n’aurait pas dû s’en prendre à la famille Haycopp. Chez eux, il n’y a pas de procès. Seulement la peine de mort.

Soudain, la lumière provenant de la coque du navire surgit. Quelqu’un ouvrait la porte des escaliers. L’assassin s’en rendit compte, puis descendit quelques mètres plus bas pour s’assurer de l’identité du visiteur. Un sourire aux lèvres, il observa attentivement le meurtrier de son fils. Tout se déroulait comme prévu. Il avait bien fait d’engager cet employé pour verser ‘’ par accident ‘’ son gin sur le veston du bourgeois ! De ce fait, il sortit prendre l’air, hors du champ de vision des autres. Comme la nuit était tombée, l’assassin ne risquait pas de se faire reconnaître avec ce piteux éclairage…

L’homme suivit le riche jusqu’au pont, s’accrochant de cordes en cordes et de poutres en poutres. Discrètement, il se cacha dans l’ombre, juste au-dessus de sa proie, à quelque mètre de hauteur. Il dégaina sa lame secrète, attendit le bon moment, puis sauta. La seconde d’après, la proie se retrouvait plaquée au sol à plat-ventre, écrasé sous le poids de l’assassin. Sans attendre, ce dernier planta son arme dans la gorge du bourgeois et bascula son corps par-dessus bord.

La sale besogne accomplie, l’homme effaça toute trace de son crime. Après quoi, il retourna là où il était quelques instants plus tôt : au plus haut du mât de ce navire en direction de Boston. Dans trois jours, il pourra enfin serrer sa femme contre lui. Sa fille aussi, avec un peu de chance.


Ces trois jours défilèrent terriblement lentement. Par la hâte de retrouver sa famille, mais aussi par le stress de se faire démasquer, bien qu’il avait très peu de chances de finir en prison. Mais le grand jour était enfin arrivé ! Le temps de rassembler ses affaires et d’éviter les regards curieux, presque la moitié des passagers étaient hors du paquebot. À ce moment-là, l’ambiance est tout de suite plus calme. L’assassin sorti de sa petite cabine, sac sur le dos. L’endroit était vide. Ou presque. C’était agaçant. Les pleurs d’un bébé résonnaient un peu partout. L’homme hésitait à aller vérifier. Puis, une phrase totalement banale lui traversa l’esprit. Une phrase qui bouleversera le reste de sa vie. ‘’ Pourquoi pas ? ‘’

L’assassin repéra aisément l’enfant. Il était là, abandonné sur une table. Issu du genre de famille qui pète une crise à l’idée de devoir s’occuper d’une nouvelle bouche à nourrir alors qu’elle est à peine capable de remplir la sienne et qui au final, décide de confier le sort du nouveau-né au destin dans l’espoir qu’il sera recueilli par un quelconque rupin pour plus tard devenir quelqu’un de grand. Ha ! Qu’elle brillante idée ! Sauf que cette fois, ce bébé allait tomber sous les bras d’un homme presque pauvre sans histoire. D’ailleurs, ce dernier hésita longtemps à ramener ce bébé avec lui. D’un côté, il en avait déjà assez sur le dos, puis d’un autre, il ne pouvait pas ignorer un cadeau du ciel pareil !

L’homme s’approcha d’avantage de l’enfant. Sur une petite carte, on pouvait y déchiffrer tant bien que mal le mot ‘’ Kendra ‘’. Ne manquait plus qu’un nom de famille pour compléter le tout. Charmé par les yeux de la gamine, l’assassin se sentit obligé de l’adopter. Après tout...

Pourquoi pas ?


Kendra devint alors une Haycopp. Une famille issue d’une belle et grande lignée d’assassins. Son père, Stanley Haycopp, a longtemps été endetté. Récemment, il régla le conflit. Sa sœur, Rayan. Mercenaire accro à l’argent, égoïste et sans cœur. Sais tout de même se faire admirer par Kendra. Sa mère, Mary, cuisine comme si elle était née pour ne faire que cela. Puis, pour finir, son cousin, George. Sa famille étant morte lors d’un incendie, ce jeune homme est le seul survivant. Marqué à vie par le feu, cela ne l’empêche pas d’entraîner sa cousine au combat. Il vit avec les Haycopp.

Avec une famille pareille, il ne fait aucun doute que Kendra grandit tel un assassin avec des assassins. D’ailleurs, la maîtrise de sa hachette et de ses lames ne furent pas bien longtemps un secret pour elle. Pas plus que la cuisine. Aussi, dès ses 15 ans, Kendra se fit défier par son père. Comme quoi les Haycopp ont pour habitude de faire passer deux épreuves spéciales à ses futurs assassins. L’épreuve de l’eau consiste à soit traverser un lac en plein milieu d’une tempête, soit rester vingt minutes dans l’eau en furie. C’était censé travailler l’endurance et l’esprit. L’épreuve du feu, elle, demandait la traque d’une quelconque proie dans un environnement en flamme ou encore l’errance d’une durée de trois jours dans un endroit extrêmement sec sans eau ni nourriture. Cette épreuve était censée travailler le corps et l’instinct de survie.

Sur le coup, Kendra avait pensé son père fou. Après, elle tenta plus d’une fois les multiples possibilités qu’offraient ces épreuves sans jamais réussir. Pourtant, Rayan avait réussi à ses 17 ans. George, lui, 16 ans. Stanley avait réalisé ces deux épreuves à 100 % dès l’âge de 20 ans. Aujourd’hui, Kendra avait 17 ans et pas un seul progrès. Déçue, elle décida de passer à autre chose et d’accomplir ces deux stupides défis lorsque le temps le lui permettra.

À cet âge, il est plus que temps de quitter le nid familial et voyager, découvrir à quoi ressemble le monde. Depuis toujours, sa famille et elle vivent dans la forêt. Kendra a appris à grimper, courir, tomber, nager… Bref, tout ce qu’un assassin doit savoir, dans cet endroit bien précis. D’ailleurs, le plus loin qu’elle ne soit jamais allez est la cime d’un arbre mort tout près de la frontière de Boston.

Boston… Pourquoi ne pas s’y rendre ? C’était une belle et grande ville, d’après les histoires de sa sœur !



Quitter le cocon familial n'est jamais facile. Bien sûr, cela n'arrive qu'une seule fois dans sa vie. Le grand départ. Cependant, pour Kendra, la décision ne demanda pas d'efforts incroyables pour quitter son chez-soi. Seulement 3 jours de réflexions et le jour du grand départ était arrivé.

Le soleil se levait lentement dans le ciel. La rosée fraîchement livrée par la météo mouillaient les bottes de la brunette sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte. Un léger vent matinal soufflait dans la forêt, transportant avec lui d'agréables odeurs forestières. Kendra embarqua sur le dos de son cheval noir d'ébène son dernier bagages. Stanley s'approcha, resserrant la selle de l'animal. Mary dormait encore à l'intérieur et George était partit à la chasse. Rayan, elle, devait probablement se battre contre la gueule de bois quelque part en mer. Après un moment de silence, l'assassin s'adressa à l'apprentie.

<< Eh bien ! Je ne pensait pas que tu partirait si tôt ! >>

<< Eh bien... Surprise ! >>

<< Même avec cette grosse bourse à la ceinture, tu n'a rien d'une adulte ! Avec ta taille, mais aussi avec ta tête ! Tu es vraiment sûre de ne pas vouloir rester encore un peu ? >>

<< Ne t'inquiète pas ! Je n'ai jamais été utile ici de toute façon. Mon départ ne changera rien ! >>

<< * soupire * J'ai l'impression qu’hier encore tu n'étais que ce bébé que j'ai trouvé dans son panier, sur ce navire 17 ans plus tôt ! >>

<< Un panier ? Quel panier ? >>

<< Tu veux rire j'espère ! Je t'ai raconté cette histoire une bonne centaine de fois ! >>


Les grands gestes que faisait George interrompirent la conversation. Il semblait à la fois frustré et inquiet. Sortant de la forêt au pas de course, il arriva à la hauteur de son oncle et sa cousine. Rapidement, il reprit son souffle. Stanley n'attendit pas plus longtemps et, abandonnant la conversation avec sa fille, s'adressa à son neveu.

<< George, où sont tes proies ? Que se passe-t-il, on dirait que tu a vu un fantôme ! Ne me dit pas que tu nous ramène encore un ours ! >>

<< Non, pire ! Cinq brigands sont en approche, à la recherche de quoi nous voler. Ils on volé mes proies alors que j'avais le dos tourné et maintenant, ils arrivent ! >>

<< Idiot ! Il me semble que ça n'est pas ainsi que je t'ai élevé ! Dans combien de temps seront-ils ici ? >>

<< Je dirais... >>


Des coups de feu se firent entendre. Visiblement, ils étaient arrivés. Kendra s'assura que tout son équipement était bien sur elle. Ses lames, sa hachette, ses plaquettes... Parfait. Stanley prépara un plan à la vas-vite. Il ordonna à sa fille de cacher son cheval et prévenir sa mère, alors que lui et son neveu allaient s'occuper de leur cas. La brunette travailla rapidement. Sa monture en sécurité dans la cour-arrière, elle entra dans sa maison par la galerie. Mary devina presque immédiatement la situation et verrouilla les portes. Kendra, elle, préférait patienter dehors.

Des coups de lames s'entrechoquant résonnèrent. La bataille devait sûrement être à leurs avantage, même s'ils étaient plus nombreux. Soudain, plusieurs coups de feu se firent entendre, suivit d'un hurlement bien familier. Cette vois qui criait sa douleur, c'était celle de son père. Surprise, Kendra passa à l'action. Elle sauta sur une poutre pour s'accrocher au toit de la galerie de sa maison avant d'y monter. Par la suite, elle se servit des fenêtres du grenier pour grimper au toit du bâtiment. Discrètement, elle s'avança. En bas, son père semblait resserrer un tissus autour de sa jambe ensanglantée. Le ricochet d'une balle de feu devait l'avoir blessé à la cuisse. George, lui, simplement armé de son arc et de ses flèches, était en mauvaise posture. Voyant tous cela, la brunette s'avança à l'extrémité du bâtiment, dégaina ses lames et sauta. La seconde d'après, sa cible se retrouvait plaquée au sol. Kendra planta l'une de ses lames dans la poitrine de la victime, l'autre, dans sa gorge.

Visiblement, Stanley avait déjà tué un homme. Il n'en restait plus que deux. Rengainant ses lames, Kendra attrapa sa hachette. Les deux derniers brigands, voyant la meurtrière debout sur le corps de leur chef, s'attaquèrent à Kendra. Cette dernière para la première attaque avec son bras gauche, protégée par sa plaque de métal. Elle envoya l'ennemi au sol avec un bon cassage de jambe et planta son arme dans le dos du brigand. Malheureusement, le dernier voleur pointait déjà son fusil derrière la tête de l'apprenti assassin.

<< CRÈVE ! >>

Cependant, l'homme n'appuyait toujours pas sur la gâchette. Normal, une flèche lui transperçait le coeur. George avait toujours été un bon chasseur...
D'ailleurs, ce dernier s'approcha de sa cousine légèrement hésitant.

<< Tu sais, ils sont morts. Tu peux rengainer ton arme... et changer de visage ? >>

<< Merci pour... >>

<< La flèche ? Bah. C'est la moindre des choses ! Mais, vas-y, tu peux me félicité de t'avoir sauvé la vie. >>

<< Ah, ouais, bravo ! >>


Kendra applaudis joyeusement les efforts de son cousin pour avoir tué le dernier brigand. Quelle adresse ! Stanley ne pouvait plus marché sans béquille, temporairement heureusement. Sa blessure était moins grave que prévu. Le départ de Kendra fut retardé de deux autres jours, le temps de s'assurer que tout allait et ira bien.

Le soleil se levait lentement dans le ciel. La rosée fraîchement livrée par la météo mouillaient les bottes de la brunette sans qu'elle ne s'en rende vraiment compte. Un léger vent matinal soufflait dans la forêt, transportant avec lui d'agréables odeurs forestières. Kendra, impatiente, se dépêchait d'accrocher ses bagages pour la deuxième fois sur son fidèle destrier, celui-ci attendant depuis trop longtemps. Stanley s'approcha tant bien que mal, s'appuyant sur sa béquille de bois. Il s'arrêta quelques pas derrière sa fille avant de prendre la parole.

<< Tu a vu ce qu'il s'est passé hier ? Si ton cousin n'avait pas été là, il n'y aurait plus de Kendra. >>

L'apprentie se retourna d'un air amusé.

<< Je ne savais pas que tu connaissait une autre Kendra ! >>

<< N-Non ! Rah. Tu le fait exprès ? >>

<< Hi hi ! >>


L'homme laissa Kendra finaliser ses derniers préparatifs avant de briser le silence.

<< Tu devrais rester ici jusqu'à ce que tu réussisse les épreuves de l'eau et du feu. Tu n'est pas prête ! >>

<< Rappel-moi l'âge où tu as quitter TA maison ? >>

<< Je... J'avais ton âge.. Mais ça n'est pas la même chose ! >>

<< Meuh oui... >>


Les deux parents se fixèrent un bon moment sans bouger avant de finalement se donner une chaleureuse accolade. Kendra monta en selle, jeta un dernier regard sur cette maison où elle avait grandit, cette frontière qu'elle n'avait jamais traversé. Elle donna un coup de talon et son cheval se mit au trot. La dernière chose qu'elle vu avant que la forêt n'envahisse sa vision fut le reste de sa famille qui sortait en courant, hurlant des au revoir à la Disney Land. La jeune fille, heureuse de cette surprise de dernière minute, elle fit un grand signe de main en signe d'au revoir avant de perdre l’équilibre et de s'écraser au sol. Oui, quitter le cocon familial n'est jamais chose facile. Et ça, Kendra peut le confirmer.




Dernière édition par Kendra Haycopp le Dim 31 Mar - 0:37, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Présentation Kendra Haycopp [Flood] Dim 3 Fév - 4:38



Citation :
Esquive (Autre)
Kendra peut esquiver une attaque à bout portant, mais ne peut pas prévenir celles à distance.
Citation :
Parade (Arme normale)
Kendra est capable de parer une attaque au corps-à-corps, soit à l'aide de ses plaques de métal, soit avec une arme en main, ou carrément avec ses mains (tout dépend du type d'attaque)
Citation :
Croche-pied (Arme normale)
Kendra aime bien utiliser cette technique lorsqu'elle est en difficulté ou qu'un ennemi est trop rapide. Un bon coup de pied sur les jambe pour que l'adversaire se retrouve au sol. C'est toujours utile.
Citation :
Cache-cache + Aucune arme
Comme tous les assassins, Kendra préfère se cacher avant d'attaquer. D'ailleurs, avec sa petitesse, elle peut se cacher un peu partout, même dans des endroits étroit.
Citation :
Fuite (Autre)
Parfois, quand l'ennemi se fait trop nombreux, il vaut mieux fuir que mourir.
Citation :
Équitation (Autre)
Monter à cheval, voyager ou se battre sur son dos, il faut l'avouer : c'est bien pratique. Ces bêtes sont, rapide, robustes, endurantes... mais imprévisibles.



Citation :
Assommer (Arme normale)
Kendra frappe son ennemi au niveau de la nuque pour l'assommer. Technique de neutralisation rapide, utile et discrète. La jeune fille peut aussi frapper violemment son adversaire contre une surface solide, en le plaquant contre un mur ou en écrasant sa tête contre une table par exemple, mais cela est beaucoup moins discrets.
Citation :
Aveugler (Arme normale)
D'une façon ou d'une autre, Kendra aveugle son ennemi en prenant les moyens du bords pour le déstabiliser. Elle peut ensuite faire le choix de s'enfuir ou de porter une faible attaque.
Citation :
Survie (Autre)
C'est fou tout ce que l'on peur trouver si l'on cherche bien ! Lorsqu'elle n'a pas le choix et que son ventre crit famine, Kendra peut se préparer un petit quelque chose de comestible avec un peu de tout. Tout ce qu'elle a à faire, c'est d'ouvrir l'oeil.
Citation :
Coup de tête (Arme normale)
Kendra utilise sa propre tête pour frapper celle des autres. Technique géniale pour se dégager lorsque prise au piège. Cependant, Kendra doit frapper fort car sa force physique est limité. Ce qui a pour effet de l'étourdir aussi. Mais voyons le bon côté des choses ! Au moins, elle s'est libérée...
Citation :
Tabasser (Arme normale)
Kendra peut utiliser ses poings ou ses pieds pour effectuer plusieurs coups bien solides. Par contre, cette méthode demande beaucoup d'énergie et certains ennemi peuvent encaisser les coups, tout dépendant si l'ennemi est une véritable armoire à glace ou une mauviette. Aussi, avec cette technique, Kendra ne peut pas tuer, mais butter. Cela peut s'avérer utile si elle ne veut pas commettre de meurtre.
Citation :
Poignarder (Petites armes)
Parfois, un ennemi bien entraîné sais parer tous les coups portés. À ce moment là, Kendra maintient sa garde jusqu'à ce que l'ennemi attaque. Elle s'arrange ensuite pour le faire perdre pied puis s'élance sur lui affin de lui faire goûter à ses lames secrètes. Cinq coups au minimum plus tard (10 au maximum), elle arrête.
Citation :
Étrangler (Arme normale)
Kendra peut étrangler un ennemi si ce dernier n'est pas trop robuste. Comme elle n'est pas très forte, cette technique ne tue que rarement.



Citation :
Lancé de hachette (Arme normale)
Bien qu'elle redoute de lancer son arme favorite au loin, Kendra peut lancer son armblacke sur un ennemi pour l'attaquer à distance. Les chances d'esquives sont plutôt minces car l'attaque est rapide, mes pas impossible. Aussi doit-elle aller chercher son arme ensuite...
Citation :
Attaque aérienne (Petites armes)
Grimper, sauter, tuer. ( seulement avec ses lames secrètes)
Citation :
Égorger (Petite arme)
Kendra n'a qu'à saisir un ennemi et à l'égorger avec l'une de ses lames secrète. Cependant, l'ennemi ne doit pas être très grand, car Kendra, elle, est petite. C'est pourquoi cette technique est plus utile à la chasse qu'à autre chose.
Citation :
Coup mortel (Armes normales)
Kendra combine hachette, lames secrètes et protections de métal pour faire un enchaînement mortel. Elle ne peut utiliser cette technique que lorsqu'elle pare un coup au corps-à-corps avec l'un de ses bras, utilisant ses plaques de métal. Ensuite, elle plante sa hachette quelque part sur l'adversaire pour l'empêcher de s'éloigner avant de lui transpercer le coeur avec l'une de ses lames secrètes et de le jeter au sol avec un bon coup de pied. Cette technique est puissante, mais demande toutefois beaucoup d'énergie et un petite pause de dix secondes pour reprendre des forces. C'est pourquoi Kendra n'utilise cette technique que lorsqu'elle se bat en duel et non face à un groupe.


Citation :
Hystérie (Armes normales)
Au bord de la mort, Kendra devient hystérique. Ses réflexe et ses mouvements redoublent de puissance, mais cela ne dure qu'un moment, car il demande beaucoup d'énergie. Pas très utile car cette technique est épuisante, mais avec un peu de chance, elle permet de survivre.




Dernière édition par Kendra Haycopp le Dim 31 Mar - 0:21, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hisashi McAry
Commandant Suprême - Admin
avatar
Messages : 58
Date d'inscription : 18/02/2012

Feuille de personnage
PV:
2810/2810  (2810/2810)
Énergie:
2590/2590  (2590/2590)
Expériences:
0/400  (0/400)

MessageSujet: Re: Kendra Haycopp Jeu 18 Juil - 19:07

Kendra,

Des nouvelles ? On ne te voit plus.

_________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kendra Haycopp

Revenir en haut Aller en bas

Kendra Haycopp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» KENDRA (demi-finaliste)
» Kendra, EX-déesse de la Lune
» Danses en TDM
» Laisse tomber les filles | Kendra & Wendy
» you know where the city is • kendra

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Assassin's History RP :: Administration :: Administration :: Archives :: Archives "Commencement" :: Présentations refusées ou abandonnées.-